"Back Side" au Musée Mode et Dentelle de Bruxelles, l’exposition qui montre les plus beaux dos nus de la haute couture

A Bruxelles, le Musée Mode et Dentelle présente les plus belles chutes de rein imaginées par les stylistes. Des pièces signées par de grands couturiers : Chanel, Jean-Paul Gaultier ou encore Azzedine Alaïa.

Les dos nus à l\'honneur au Musée Mode et Dentelle de Bruxelles 
Les dos nus à l'honneur au Musée Mode et Dentelle de Bruxelles  (Capture d'image France 3/Culturebox)
Les défilés sont toujours vus de face. C’est à partir de ce constat que le Musée Mode et Dentelle de Bruxelles a souhaité s’intéresser au dos, en partenariat avec le Palais Galliera. Une thématique inédite explorée à travers près de 80 pièces exceptionnelles, des vêtements et accessoires du 18e siècle à nos jours.

Reportage : C. Massin / J. Vasco / D. Gavat

Des traînes aux modèles haute couture

Le dos était à l’origine caché. Il faudra attendre le 18e siècle pour qu’il soit mis en valeur avec les traînes. L’une des pièces maîtresses de l’exposition est d’ailleurs la robe du mariage civil d’Astrid de Belgique.
Traîne du mariage d\'Astrid de Belgique 
Traîne du mariage d'Astrid de Belgique  (Capture d'image France 3/Culturebox)
Le dos nu est réellement apparu au tout début du 20e siècle, grâce aux pratiques balnéaires. Avoir une peau très claire n’était plus très chic. Alors les classes aisées vont à la plage pour profiter des rayons du soleil. Avec le maillot de bain, le dos se montre enfin. Ce qui va donner des idées aux stylistes de l’époque. Les décolletés des robes de soirées se creusent, parfois jusqu’au milieu du dos, voire des reins.
Modèle exposée au musée Mode et Dentelle 
Modèle exposée au musée Mode et Dentelle  (Capture d'image France 3/Culturebox)
En haute couture, quelques grands créateurs de mode, comme Jean-Paul Gaultier, ont investi le dos des femmes. Parfois à la limite de l’intimité.
Modèles jean-Paul Gaultier
Modèles jean-Paul Gaultier (Capture d'image France 3/Culturebox)
Cette exposition est destinée à voyager à travers l’Europe.