Mode : les survêtements dans la course

Le jean a longtemps été la star des cours d'école, mais prend un petit coup de vieux devant l'ascension de son concurrent, le bas de survêtement, qui occupe même maintenant les podiums des créateurs de luxe.

FRANCE 2

Dans la rue, au lycée, parfois même au travail, il s'est fait une place. Avec son allure ample, décontractée et un peu lâche, le jogging plaît, au point de s'inviter même sur les podiums des marques de haute couture. De quoi faire pâlir l'indémodable jean. Dans la penderie d'Aaron, élève de 5e, c'est bien simple : il n'y a quasiment que ça. Quinze joggings de toutes les couleurs. Les lycées aussi visent le confort avant tout. Il est bien loin le temps où le jean était symbole de liberté et de décontraction. La France des années 1970 découvre le blue jean venu des États-Unis.

Le jean reste loin devant

Toutes les strates de la société influencées par les stars américaines qui s'exposent en survêtement sur les réseaux sociaux, et parfois même lancent leur propre gamme. Les adolescents les imitent les premiers. Résultat : des enseignes se spécialisent dans le jogging. Cette marque française a ouvert dix boutiques en France depuis 2012. La marque progresse et enregistre chaque année 20% à 30% de chiffre d'affaires supplémentaires depuis son lancement. Alors le denim est-il en passe d'être doublé par le jogging. Avec 60 jeans vendus dans le monde à chaque seconde, aucun risque, même si le public jeune est difficile à convaincre aujourd'hui. Du survêt à la casquette en passant par les baskets, le sport se diffuse toujours plus dans la mode de tous les jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
jogging
jogging (FRANCE 2)