Mode : les indémodables sabots

Publié Mis à jour
Mode : les indémodables sabots
France 2
Article rédigé par
F.Griffond, G.Marque, A.Husser, P.Gueny - France 2
France Télévisions

Le bon vieux sabot revient au goût du jour. Porté parfois par nos anciens, il revient à la mode. Il pourrait même devenir la chaussure de l'été. Une belle revanche pour ce soulier apparu au quinzième siècle.

Colorées, imprimées, version cuir ou tissus, ce printemps, les sabots arpentent de nouveau les rues de Paris ; des sabots tendance, à des années-lumière des "galoches" tout en bois d'hier. Dans les années 60, les vedettes l'ont ressorti et en ont déjà fait un accessoire de mode. Aujourd'hui, il ne reste plus que quelques sabotiers, mais leur savoir-faire s'arrache. Dans un village de Maine-et-Loire, la famille Audoin est débordée par la demande. Près de leur atelier, du hêtre sèche et se prépare à être façonné.

Des finitions appréciées

Une semelle profilée, c'est le premier secret des sabots. Le deuxième réside dans la qualité du cuir qui va recouvrir le pied. Ici, le cuir est végétal, et il est choisi avec soin. "Il va être ferme, mais il va aussi être souple, confortable. Il nous faut un cuir qui soit nourri, qui soit souple, mais qui se tienne", explique Joël Audouin, de l'entreprise Bosabo. Une affaire depuis cinq générations dans cette famille. Tous les enfants sont salariés, et tout le monde répond en direct aux commandes. Ils se disent optimistes pour l'avenir avec plus de 500 modèles proposés et le retour de l'envie des consommateurs d'acheter local et authentique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mode

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.