La femme d'El Chapo va créer une ligne de vêtements portant les initiales de son mari "JGL"

Emma Coronel, la femme du narcotrafiquant mexicain surnommé "El Chapo", qui risque la perpétuité, a annoncé le 1er avril qu'elle allait créer une ligne de vêtements aux initiales de son mari, "JGL" pour Joaquin Guzman Loera. La créatrice en herbe a appelé les designers intéressés à la contacter via son avocate.

Emma Coronel, la femme d\'\"El Chapo\", avril 2018 à New York
Emma Coronel, la femme d'"El Chapo", avril 2018 à New York (HECTOR RETAMAL / AFP)
"Mon but est de diffuser mon style et celui de mon mari", a annoncé sur son compte Instagram l'ex-reine de beauté de 29 ans, qui s'était souvent fait remarquer par des tenues soulignant ses formes pendant les trois mois qu'a duré le procès de son mari, de novembre 2018 à février 2019 au tribunal fédéral de Brooklyn. Reconnu coupable d'avoir co-dirigé 25 ans durant le puissant cartel de Sinaloa, "El Chapo" est passible de la perpétuité. Réponse : le 25 juin. 

Emma Coronel demande aux designers de la contacter

La créatrice en herbe a appelé les designers intéressés à la contacter via son avocate, Mariel Colón, également avocate de son mari. Elle a appelé ses 100.000 abonnés sur Instagram à lui faire des suggestions.

https://www.instagram.com/p/BvnRcnNh-RO/?utm_source=ig_web_copy_link
 
Son époux de 61 ans avait lui affiché un goût pour les chemises colorées, les casquettes de baseball et les baskets.
 
Une jeune femme disant être une fille d'"El Chapo", Alejandrina Gisselle Guzman, a déjà annoncé en janvier 2019 le lancement d'une ligne de vêtements, de bijoux et d'alcool, dénommée "El Chapo 701" - un chiffre correspondant au classement du narcotrafiquant sur la liste Forbes des personnes les plus riches du monde en 2009.