L'arc-en-ciel de Castelbajac réanime Benetton à la Milan Fashion Week

"La Rainbow Machine" est la première collection signée Jean-Charles de Castelbajac pour United Colors of Benetton à défiler durant la semaine de la mode de Milan. Son créateur a voulu rendre un hommage à la production industrielle, à l’innovation et à la couleur. La marque italienne, qui défilait pour la 1re fois sur les podiums, a lancé la Milan Fashion Week qui se tient du 20 au 25 février.

Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan
Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan
Cette Fashion Week s'est ouverte dans l'émotion en raison du décès du couturier français Karl Lagerfeld : "Merci Karl !" a lancé Jean-Charles de Castelbajac, le nouveau directeur artistique de Benetton. Ce défilé baptisé "Rainbow machine" a renoué avec l'ADN de Benetton, les couleurs et la maille notamment.

L'arc-en-ciel, fil rouge du défilé

Rainbow - l’arc-en-ciel - représente un code qu’ont en commun Luciano Benetton et Jean-Charles de Castelbajac. “Nous sommes des hommes de couleur”, raconte le créateur de mode français. La palette se base essentiellement sur les couleurs primaires de l’arc-en-ciel : le jaune, le rouge, le vert, le bleu et quelques touches de noir.
Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan, en février 2019
Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan, en février 2019

Machine, c’est effectivement la "machine", un hommage à la tradition industrielle de Benetton, à son savoir-faire, à ses compétences technologiques. Au centre de la passerelle du podium, derrière les mannequins qui défilent, sont installées de véritables machines à tricoter avec des couturières au travail. 

Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan en février 2019.
Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan en février 2019.

Les basiques réinterprétés

La maison United Colors of Benetton a indiqué avoir choisi de défiler avec des idées qui ne représentent qu’une partie de sa production de la saison mais qui incarnent le nouveau "tournant" de son expression. Une mode disciplinée et épurée qui raconte des pièces qui ont été de véritables icônes des garde-robes.

Ce sont les “basiques updated” de Jean-Charles de Castelbajac, qui a identifié les pièces maîtresses de l’ADN de Benetton, qui les a mises en valeur, pour créer une collection qui plonge ses racines dans l’héritage de la marque, sublimant les caractéristiques originales de celle-ci car elles font désormais partie de l’histoire des habitudes de vie des 30 dernières années : comme le logo, l’élément de la couleur (notamment, le vert), le tricot teint en pièce, une certaine attitude sportive et easy chic.

Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan, février 2019
Benetton pap ah 2019-20 à la Fashion Week de Milan, février 2019
C'est un style très marqué en termes d’identité. Une identité qui, pour UCB, a toujours constitué un terrain de réflexion.

D'autres grandes maisons italiennes prennent la suite jusqu'au 25 février pour présenter leurs collections de prêt-à-porter automne-hiver 2019-20... dont Fendi, qui présente le 21 février sa nouvelle collection, la dernière signée Karl Lagerfeld qui avait rejoint l'atelier créatif de la marque romaine en 1965.