La Paris Fashion Week féminine de retour pour l'été 2020 : Issey Miyake en tête d'affiche, Virgil Abloh absent

La Paris Fashion Week est la dernière des semaines de la mode - après New York, Londres et Milan qui s'est achevée le 22 septembre - à présenter sur les podiums les collections féminines prêt-à-porter du printemps-été 2020. Elle s'y tient du 23 septembre au 1er octobre 2019. 

Défilé Thom Browne automne-hiver 2019-20 lors de la Paris Fashion Week, le 3 mars 2019
Défilé Thom Browne automne-hiver 2019-20 lors de la Paris Fashion Week, le 3 mars 2019 (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

La Fashion Week a fait son retour le 6 septembre à New York avant de prendre ses quartiers à Londres, puis Milan pour clore son périple ce 23 septembre à Paris. 9 jours pendant lesquels 75 créateurs présentent leurs collections sur les podiums tandis que 25 optent pour la formule de la présentation. 100 griffes vont dévoiler leur vision du printemps-été 2020 : voici le programme détaillé.

Trois marques méconnues du public défilent pour la première fois dans le calendrier : la japonaise Mame Kurogouchi (Prix de la mode 2017 de Tokyo), le coréen Kimhekim (qui fait coexister techniques coréennes traditionnelles et savoir-faire français) et la marque de luxe londonienne Kwaidan Editions (composé du duo Vietnamien-Américain Hung La et la Française Léa Dickely). Outre ces nouveaux venus, du côté des marques installées, il y aura aussi des surprises : à noter l'absence de certains directeurs artistiques comme Virgil Abloh et Demna Gvasalia, le retour de Yang Li et l'arrivée d'un nouveau à la tête de la maison Issey Miyake.

Satoshi Kondo, le nouveau designer d’Issey Miyake

Satoshi Kondo, issu du studio de design, présente sa première collection pour la ligne femme Issey Miyake. Né en 1984, il est diplômé du Ueda College of Fashion. En 2007, il a rejoint ISSEY MIYAKE INC comme designer chez Pleats Please et Homme Plissé. En 2017, Satoshi Kondo a rejoint Miyake Design Studio. Yoshiyuki Miyamae qui occupait ce poste depuis 2011 se consacre désormais à un nouveau projet au sein de la société.

Absences de Virgil Abloh et de Demna Gvasalia

Le défilé de la marque américaine Off-White aura bien lieu mais son directeur artistique Virgil Abloh, également créateur des collections homme chez Louis Vuitton, ne viendra pas saluer à la fin du show. Un fait rarissime dans le milieu de la mode. Fatigué, il a annulé plusieurs déplacements et travaille de chez lui. Une absence qui relance les interrogations sur le rythme effréné de la mode et le burn-out des créateurs. 

Demna Gvasalia, auteur de collections provocatrices aux forts messages politique et sociétaux, vient d'annoncer quitter la marque Vetements, maison cofondée avec son frère en 2014 qui compte parmi ses fans Rihanna ou Kanye West. Il reste le directeur artistique de la maison Balenciaga et doit être présent au défilé de la griffe le 29 septembre. 

Virginie Viard, un nouveau chapitre chez Chanel

Virginie Viard, qui a succédé à Karl Lagerfeld à la direction artistique de Chanel, a déjà présenté deux collections imaginées par ses soins - la croisière et la haute couture - depuis sa disparition en février 2019. Il s'agit maintenant pour elle de mettre en scène sa toute première collection de prêt-à-porter. On peut s'attendre à ce que la styliste soit autant attendue sur les nouvelles silhouettes que sur la scénographie.

25 marques boudent le podium au profit de la présentation

En parallèle des 75 shows inscrits au calendrier, 25 marques optent pour la formule moins onéreuse de la présentation ou du défilé à minima. Il faudra compter cette saison sur les maisons Coperni (France/2013), Joseph (GB/1980), Nicolas Lecourt Mansion (France/2018), Calvin Luo (Chine/2016), Nanushka (Hongrie/2006), Nehera (Slovaquie/2014), Sadael (France/2019) et Patou (France/2014).

La renaissance de Patou  

Parmi elles, il faudra suivre avec attention le retour de la marque Jean Patou, fondée en 1914 et qui renaît sous le nom Patou. Né en 1887, Jean Patou a fondé sa première maison de couture alors qu’il n’avait que 23 ans. "L’homme le plus élégant d’Europe", selon la presse américaine, a révolutionné la mode féminine. Esthète et pionnier, il dessinait des robes du soir simples et chics, aussi bien que les premières tenues de sport décontractées. Il recevait les héroïnes de son époque, de Louise Brooks à Joséphine Baker et Mistinguett, de la joueuse de tennis Suzanne Lenglen aux Dolly Sisters, stars du music-hall. Visionnaire, Jean Patou est mort en 1936 alors qu’il n’avait que 48 ans. La maison a vu se succéder les designers Marc Bohan, Karl Lagerfeld, Jean Paul Gaultier et Christian Lacroix. En 2018 la maison renaît avec un nouveau nom : Patou et un nouveau directeur artistique, Guillaume Henry.

Guillaume Henry, le directeur artistique de Patou
Guillaume Henry, le directeur artistique de Patou (DAMIEN BLOTTIERE)

Paris qui joue la carte de l'international accueille aussi des showrooms de créateurs étrangers : Americans in Paris (Etats-Unis), London Show Rooms (Grande-Bretagne), Jetro (Japon), ainsi que les salons professionnels - Tranoï, Première Classe Tuileries et Vendôme Luxury.

Camila Cabello et Amber Heard rejoignent le casting du show L'Oréal

L’Oréal Paris, partenaire officiel de la PFW, revient pour une 3e édition avec son défilé rediffusé dans 40 pays. 32 ambassadrices internationales seront sur le podium : Camila Cabello et Amber Heard - pour leur première apparition - ainsi qu'Eva Longoria, Doutzen Kroes, Liya Kebede, Aja Naomi King, Soo Joo Park, Luma Grothe, Aishwarya Rai, Andie McDowell, Helen Mirren, Marie Bochet et Duckie Thot. Mais aussi la mannequin-blogueuse Caroline Receveur qui défilera pour la première fois à leurs côtés. 10 designers partenaires y présentent leurs looks : AMI, Atlein, Balmain, Cédric Charlier, Dries Van Noten, Elie Saab, Etudes, Giambattista Valli, Karl Lagerfeld, Koché, Nicolas Lecourt Mansion, Olivier Theyskens, Rokh.

Un défilé pour vaincre les préjugés sur le handicap 

En marge du calendrier officiel se tiendra le défilé "Phoenix Alternative Models", conçu pour vaincre les préjugés sur le corps féminin et le handicap. 13 femmes amputées, ainsi qu'un modèle, porteront les collections du designer Fabio Porliod ainsi que la collection "Phoenix" conçue et étudiée pour l’occasion. Le projet à but non lucratif est soutenu par l'association OSA (Objectif Sport Adapté) de Genay, et parrainé par l'Institution Nationale des Invalides et la Région Autonome du Val d'Aoste. 

Boutiques et concept-stores inspirants

Pendant cette semaine de la mode, les marques profitent de la présence des acheteurs et journalistes pour inaugurer des adresses, ouvrir des pop-up store ou organiser des événements.

La maison de maroquinerie Camille Fournet accueille, dans le cadre de son projet artistique Equinoxes, une installation de l’artiste Renaud Auguste-Dormeuil dans sa boutique de la rue Cambon. Pour Françoise Déchery, la diirectrice de la marque "Nous choisissons des artistes dont la démarche se rapproche de la nôtre. Nous sommes une jeune maison, encore en création. Là où d’autres marques peuvent se référer à leur patrimoine et à leur histoire pour créer leurs collections, nous devons toujours inventer, partir d’une page blanche et nous poser des questions, qui, toutes proportions gardées, peuvent se rapprocher de la démarche créative de l’artiste".

AMI (la marque d’Alexandre Mattiussi) posera ses valises dans le concept-store Montaigne Market (18, avenue Matignon) pour présenter sa collection femme automne-hiver 2019 (jusqu’au 12 octobre 2019). Comptoir des Cotonniers ouvre sa 23e boutique avec un nouveau concept, le Click & Collect ainsi qu'un service de styliste privé (35, rue de Sèvres). Le chapelier Anthony Peto se délocalise dans une boutique éphémère au 29, rue du Roi de Sicile (jusqu'au 3 octobre). La marque de prêt-à-porter Anthropologie s'installe au 21 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, le créateur d'écharpes Amédée Paris dans le Pop-up Working Girl au 8, rue du Four tandis que la lingerie Undiz inaugure sa Happy Gallery au 16, rue Halévy pour répondre aux besoins d'une génération ultra-connectée, les 15-25 ans.