Issey Miyake compacte sa collection printemps-été 2021 dans une seule boîte pour la Paris Fashion Week

Cette saison, Covid oblige, le format digital a été adopté par Issey Miyake. Coutumière des défilés poétiques et joyeux, la maison japonaise a cependant fait une présentation physique à Paris de sa collection qui explore l’idée de faire voyager les vêtements sous une forme compacte dans le monde entier

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact" présentée sous forme de vidéo à la Paris Fashion Week, le 2 octobre 2020 et à côté la boîte contenant toute la collection (ISSEY MIYAKE)

Le créateur japonais Satoshi Kondo a présenté il y a tout juste un an sa première collection, très poétique, pour la ligne femme Issey Miyake. Cette saison, pandémie de Covid-19 oblige, il n'y a pas eu de défilé sur le podium mais un show digital, prolongé par une installation physique dans les locaux parisiens de la griffe. Découverte d'une collection ludique et colorée.

La collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact" est tellement compacte qu'elle tient dans une boîte (CORINNE JEAMMET)

Rendre la collection aussi compacte que possible

C’est lors de la préparation de la dernière collection que Satoshi Kondo, en examinant le nombre de boîtes prêtes à être envoyées à Paris, s'est rendu compte du volume de vêtements qui devait y être transporté. Le créateur a alors souhaité rendre sa prochaine ligne aussi compacte que possible. Il a donc imaginée la collection printemps-été 2021 intitulée "Unpack The Compact" si compacte qu’elle peut tenir dans une seule boîte : "Cette collection explore l’idée de faire voyager les vêtements sous une forme compacte dans le monde entier, afin de partager l’émerveillement et la joie de les déballer. La vidéo reprend le concept de la collection présentant l’apparence du vêtement aussi bien porté qu’exposé"  raconte-t-il.

Nouer, rouler, plier, empiler, superposer… les vêtements présentent une multitude de possibilités créatives pour les rendre compacts. Au delà de l’utilité et du confort, ils procurent "à celui qui les déballe le plaisir de les voir se transformer"

Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact" (CORINNE JEAMMET)

S'adapter au contexte sanitaire 

La réalisation de cette collection a nécessité une adaptation au contexte sanitaire de ces derniers mois : pas question de faire un défilé à Paris suite aux restrictions de voyages, d'où le choix d'une vidéo montrant à la fois les vêtements portés par les mannequins que les techniques de pliage.

Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact" : un mannequin réalisé avec des tubes emboitées les uns entre les autres  (CORINNE JEAMMET)

Pour travailler l'équipe japonaise, également confinée, s'est adaptée : par exemple l'imprimé de cette saison est inspiré d'une photo du salon (avec canapé, rideaux, tableaux, table, vase et fleurs....) d'un des collaborateurs de l'équipe. Cet imprimé se retrouve sur une robe qui s'assemble avec des cordes. Les mannequins d'exposition (sur lesquels sont installés les vêtements pour la présentation physique au siège de la marque) ont été réalisés à l'aide de tubes en plastique (tel un jeu de lego) imbriqués les uns dans les autres. Ces mannequins se compactent eux aussi. 

Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact" : l'imprimé de la saison a été inspiré par une photo de l'intérieur du salon d'un des collaborateurs du créateur (CORINNE JEAMMET)

Des animations en stop motion ponctuent le défilé

Issey Miyake a présenté sa collection en version digitale le 2 octobre dans le cadre du calendrier de la Fédération de la haute couture et de la mode. Le décor du show se veut presque une exposition, puisqu'il prend place dans un entrepôt blanc immaculé avec des objets et des peintures accrochés au mur et des plots sur lesquels est posé, par exemple, un gilet bleu zippé qui tient debout comme par miracle. Les mannequins entrent dans cet espace et parcourent l’exposition. Dans le même temps, des animations en stop motion montrent comment les vêtements se plient et se déplient. 

"Dans la seconde partie de la vidéo, les vêtements rangés dans la boite en bois suggèrent que toute la collection peut être expédiée dans une seule caisse et présentée quelque part ailleurs. L’histoire racontée dans la vidéo continue avec l’installation que nous présentons à Paris. La caisse est maintenant bien arrivée et les vêtements ont été déballés et exposés" ajoute Satoshi KondoLa scène finale suggère que la collection peut être expédiée dans une seule caisse pour être présentée ailleurs, en l'occurence au siège parisien de la marque

La collection se plie à toutes les créativités

La collection printemps-été 2021 est déclinée en quatre thématiques que l'on découvre au siège parisien de la marque lors de la présentation. Le gilet "Form body" est réalisé dans une matière moulée pour former une coque souple qui enveloppe le corps. Le moulage et l’utilisation de fermetures éclair sur le devant et l’arrière du gilet permettent d’assembler les deux parties sans aucune couture.

Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact", thème Form body (ISSEY MIYAKE)

Le thème "Out a pièce" propose des pièces qui s'assemblent grâce à des zips, donnant forme à des vêtements en 3D. Le tissu stretch apporte un aspect doux et molletonné tandis que les fermetures éclair noires ajoutent un contraste graphique. Certaines pièces, comme la veste longue ou le blouson, jouent avec les fermetures éclair pour créer différents styles. 

Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact", thème Out of pièce (ISSEY MIYAKE)

La série "To Go" combine un sac et un vêtement : on le porte, on le plie et on l'emporte. Le manteau et le poncho se transforment en sacs similaires à des housses de costume tandis que le pantalon est conçu avec une pochette intégrée. Ils sont tous réalisés dans un tissu imperméable et infroissable, conçu pour la vie de tous les jours.

Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact", thème To go (ISSEY MIYAKE)
Enfin, la série de maille "Spongy" est extensible comme une éponge. Ce mélange élastique de coton et de polyester enveloppe le corps. Les mailles en zigzag permettent d’ajuster le vêtement sans qu’il ne colle à la peau. Chaque vêtement peut être roulé, compacté. 




Collection Issey Miyake printemps-été 2021 "Unpack the compact", thème Spongy
 (Issey Miyake)

Satoski Kondo, un designer du sérail Miyake

Satoshi Kondo, issu du studio de design, est diplômé du Ueda College of Fashion. En 2007, il a rejoint Issey Miyake Inc comme designer chez Pleats Please et Homme Plissé. En 2016, Satoshi Kondo devient également le designer de la ligne Homme Plissé. La même année, il travaille sur le projet Ikko Tanaka Issey Miyake lancé par monsieur Miyake où il est chargé de représenter les oeuvres en deux dimensions du graphiste Ikko Tanaka pour qu’elles puissent prendre forme sur des vêtements. En 2017, Satoshi Kondo a rejoint Miyake Design Studio. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.