Fashion Week de New York automne-hiver 2021-22 : la plateforme virtuelle privilégiée mais la plupart des grands noms absents

Si New York a la possibilité de proposer des défilés ou des présentations pour ses collections féminines consacrées à l'automne-hiver 2021-22, le syndicat américain de la mode a conseillé à ses membres d'opter pour la plateforme virtuelle.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La mannequin Gigi Hadid sur le podium Tom Ford à la Fashion Week de New York, le 6 février 2019  (JOHANNES EISELE / AFP)

La plupart des grands habitués de la semaine de la mode de New York ne présenteront pas lors des quatre jours de la Fashion Week du 14 au 17 février, certains ayant choisi une date hors calendrier, quand d'autres n'ont encore rien annoncé.

Parmi les grands noms de la mode américaine, seul Tom Ford présentera en clôture, le 17 février, selon le calendrier publié par le syndicat américain de la mode, le CFDA, dont le couturier d'origine texane est le président.

Sont, pour l'heure, totalement absents, des poids lourds comme Ralph Lauren, Michael Kors, Marc Jacobs, Tommy Hilfiger, Pyer Moss ou Tory Burch, qui constituaient habituellement autant de temps forts de la semaine new-yorkaise. Contactée par l'AFP, une porte-parole de Michael Kors a indiqué que la maison n'avait pas encore déterminé "comment nous (allions) présenter la collection automne".

Le virtuel privilégié

A la différence de la semaine de la mode de Paris, soumise à une interdiction d'organiser des événements publics, New York a la possibilité de proposer des défilés ou des présentations mais le CFDA a conseillé à ses membres d'opter pour le virtuel. La presque totalité des collections seront présentées en ligne uniquement, par le biais de la plateforme Runway360 lancée la saison dernière par le CFDA. Quelques créateurs comme Jason Wu (le 14) ou Rebecca Minkoff (le 16) ont tout de même opté pour un événement avec un public restreint.

Le CFDA a publié un "calendrier des nouvelles collections américaines", qui réunit l'ensemble des designers basés aux États-Unis, même si ceux-ci ont choisi de présenter après le 17 février, y compris ailleurs qu'aux États-Unis. Ainsi hors des quatre jours de la Fashion Week officielle, on trouve Proenza Schouler (le 18), Carolina Herrera (le 22 février), Coach (le 23), Christian Siriano (le 25) ou Oscar de la Renta (le 2 mars).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.