Bluemarble et Bianca Saunders, des jeunes pousses à l'aise dans leur époque à la Fashion Week masculine automne-hiver 2022-23

A côté des griffes établies, une nouvelle génération de créateurs - toujours plus nombreuse - rejoint, chaque saison, la semaine de la mode. Ce sont souvent de jeunes labels, parfois inconnus du public et en recherche de reconnaissance, mais aussi des marques déja reconnues ou récompensées par un prix. Focus sur Bluemarble et Bianca Saunders après leur premier show automne-hiver 2022-23.  

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Bianca Saunders automne-hiver 2022-23 à la Paris Fashion Week masculine de janvier 2022 (Courtesy of Bianca Saunders)

Dans le calendrier officiel de la Paris Fashion Week cette saison, six jeunes pousses devaient défiler mais face à la situation sanitaire seules quatre ont maintenu leur show : Bianca Saunders (UK), Bluemarble (France), Egonlab. (France) et Rains (Danemark). Doublet (Japon) et Kidsuper (USA) ont fait, eux, le choix du digital. 

Focus sur les premiers défilés automne-hiver 2022-23 de Bluemarble et Bianca Saunders sur les podiums parisiens auxquels nous avons assisté. 

Bluemarble, une marque décomplexée

Bluemarble est une marque française de prêt-à-porter pour hommes fondée par Anthony Alvarez en 2019. Basée à Paris, elle puise dans la jeunesse et l’énergie des cultures urbaines le cœur de son inspiration : une nonchalance piquée d’élégance. La marque élabore chaque saison un vestiaire complet avec des matières et une confection européenne.

Au premier jour de la Fashion Week, le 18 janvier, se tenait le défilé automne-hiver 2022-23 de Bluemarble pour lequel le créateur, laissant libre cours à son imagination, a proposé une garde-robe audacieuse et colorée aux styles éclectiques. 

Au quotidien, les silhouettes adoptent des looks sportswear : des parkas techniques aux couleurs éclatantes, des hauts à fermeture éclair et des pantalons de skate sont les pièces maîtresses de la saison. En nylon matelassé, ils adoptent des imprimés géométriques vibrants et des incrustations. D'autres silhouettes moins sportswear proposent sur une grande variété de chemises, des pantalons larges et des jeans baggy. Les manteaux sont particulièrement séduisants quand ils s'offrent des revers pailletés. Le créateur ose, entre autres, la peau lainée violette à pois jaguar ainsi que des nuances tropicales de bleu de mer, de lavande et des touches brillantes un rien psychédéliques. Les accessoires sont ludiques comme ces bottes de surf texturées avec doublure en nylon, arrêts de cordon et semelles en mousse multicolore. Les sacs sont inspirés des sacs étanches tandis qu'en laine au crochet, écharpes et bonnets sont tricotés en une seule pièce.

Bluemarble automne-hiver 2022-23 à la Paris Fashion Week masculine de janvier 2022 (Courtesy of Bluemarble)

Bianca Saunders, des classiques aux coupes twistées

Bianca Saunders est spécialisée dans les vêtements pour hommes qui remettent en question la perception moderne de la masculinité grâce à son emploi de techniques de couture et de tissus innovantes. La créatrice basée à Londres est connue pour ses collections de prêt-à-porter et d'accessoires qui s'appuient sur son héritage britannique et jamaïcain. Quand elle a reçu l'ANDAM Fashion Award en 2021 -soit 300 000 euros et une année de coaching de Cédric Charbit, PDG de Balenciaga - elle a déclaré : ‘Le mentorat d'un acteur aussi clé de l'industrie ainsi qu'un soutien financier comme celui-ci m'aideront vraiment à me concentrer sur la croissance de mon entreprise et à réaliser mon rêve de toujours - faire de Bianca Saunders une marque de mode mondiale." Elle prévoyait d'utiliser ce financement pour faire passer la marque au niveau supérieur en réinvestissant dans l'infrastructure de l'entreprise, en développant sa présence à l'international et en organisant son premier défilé physique à la Fashion Week.

"Je veux que la collection soit intemporelle – ça pourrait être maintenant, ça pourrait être le passé, ça pourrait être le futur. Ce n'est pas seulement sur une personne - je veux que tout le monde y voie une partie d'eux-mêmes" a déclaré Bianca Saunders lors de son premier défilé sur les podiums de la Fashion Week, le 19 janvier 2022. 

Pour cette collection automne-hiver 2022-23, la créatrice s'est beaucoup intéressée à la coupe et aux mouvements des vêtements sur le corps. La garde-robe semble à première vue simple mais les lignes sont subtiles. Ainsi un manteau matelassé court semble enroulé mais il est coupé comme un pull avec une encolure crantée qui lui donne le volume supplémentaire pour créer l'effet enveloppé. La coupe des pantalons donne l'impression qu'ils sont décalés sur un côté mais à l'arrière, tout semble normal. Ici les plis, pinces et fronces sont placés de façon inattendue. 

L'expérimentation est partout sur un tricot rouge ketchup surdimensionné avec un col enveloppant dont les têtes de manches des épaules ont une forme arrondie. Peu d'imprimés dans cette collection mais un, en particulier, à carreaux déformés qui donne l'illusion d'un visuel 3D, sur un haut extensible porté avec un pantalon assorti. Enfin, la créatrice a développé un foulard qu'elle souhaite comme une devise pour sa marque : "Remenber this. When you come here. What you do here. What you see here. What you hear here. When you leave here. Let it stay here, or don't come back here". Elle avait choisi ce texte pour le carton d'invitation de son défilé. 

Bianca Saunders automne-hiver 2022-23 à la Paris Fashion Week masculine de janvier 2022 (Courtsey of Bianca Saunders)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fashion Week

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.