Fashion Week : le monde de la mode s’est adapté à la crise sanitaire

Pour la première fois de son histoire, la Fashion Week parisienne, consacrée à la haute couture automne-hiver 2020-21, se fait en ligne.

France Info

Passée la stupeur du confinement, les couturiers ont laissé exploser leur créativité. "Il fallait à un moment que mon esprit aille ailleurs, et donc j’ai commencé à dessiner, dessiner et dessiner… Et c’est comme ça que la collection est sortie", confie Stéphane Rolland, créateur de haute couture.

Il n’y aura pas défilé cette année

"Je n’ai pas arrêté de travailler, j’étais confiné ici. J’étais heureux en fait. Pourquoi ? Parce que depuis 10 ans j’étais comme un espèce de hamster dans une roue qui n’arrête pas de courir. Et en fait je n’avais plus le temps de profiter de mes équipes. Je n’avais plus le temps de profiter même du bonheur de voir une robe se monter", explique Julien Fournié, créateur de haute couture. Il n’y aura pas défilé cette année. Chaque maison de couture présente sa collection dans un film sur une plateforme numérique.

Un défilé Dior lors de la Fashion Week de janvier 2018.
Un défilé Dior lors de la Fashion Week de janvier 2018. (PATRICK KOVARIK / AFP)