Fashion Week à Paris : le défilé très "pénis-friendly" de Rick Owens

Pour la collection automne-hiver 2015-2016, le couturier américain a dessiné quatre modèles faisant la part belle au sexe masculin.

Un mannequin du défilé automne-hiver 2015-2016 de Rick Owens, le 22 janvier 2015, à Paris.
Un mannequin du défilé automne-hiver 2015-2016 de Rick Owens, le 22 janvier 2015, à Paris. (PIXELFORMULA / SIPA)

Attention aux courants d'air. Au deuxième jour des défilés parisiens de la mode masculine automne-hiver 2015-2016, le couturier américain Rick Owens a marqué l'assistance avec quatre modèles particulièrement facétieux, jeudi 22 janvier. Au niveau de l'entrejambe, un trou béant dans le vêtement laisse en effet apparaître le sexe du mannequin - tout ou partie. 

#DickOwens sur Twitter

Ces visions plus qu'inhabituelles sur un podium ont aussitôt été abondamment commentées sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #DickOwens (en anglais, le diminutif de Richard est "Rick" ou "Dick", qui signifie aussi "bite"). Le reste du vestiaire de Rick Owens était plus sobre : couleurs beige et noir, cuir, pardessus croisés à larges revers, manteaux matelassés.

Capture écran du compte Instagram de Kollektivnoir, avec une photo du défilé automne-hiver 2015-2016 de Rick Owens, le 22 janvier 2015.
Capture écran du compte Instagram de Kollektivnoir, avec une photo du défilé automne-hiver 2015-2016 de Rick Owens, le 22 janvier 2015. (KOLLEKTIVNOIR / INSTAGRAM)

Si ce show débridé a piqué la curiosité des spectateurs, il n'a pas bouleversé les modèles qui ont défilé. Interrogé par le Guardian (en anglais), l'un d'entre eux raconte : "C'était vraiment anodin. Je l'ai juste remarqué quand j'ai regardé les photos sur le tableau avant le défilé, et qu'on voyait des bites qui pendaient. Ha ha !" 

Un mannequin lors du défilé automne-hiver 2015-2016 de Rick Owens, à Paris, le 22 janvier 2015.
Un mannequin lors du défilé automne-hiver 2015-2016 de Rick Owens, à Paris, le 22 janvier 2015. (PIXELFORMULA / SIPA)