Entreprise : le lifting des salons de coiffure

Pour survivre à la crise, bon nombre de coiffeurs ont décidé de diversifier leur activité. Mission accomplie !

France 2

Pour la première fois depuis 2008, des emplois sont créés dans le monde de la coiffure. Dans ce quartier résidentiel de Nice (Alpes-Maritimes), shampooing, coupe et chignon s'enchaînent, mais cela n'a pas toujours été le cas. Sacs à main, vernis, bijoux... À l'entrée du salon se trouve désormais un véritable petit magasin. L'une des salariés a également diversifié ses activités. Assistante de gestion, elle a suivi une formation pour proposer des services d'onglerie aux clientes. 

Diversification 

Si la majeure partie du chiffre d'affaires reste la coiffure, ces services annexes ont permis au salon d'augmenter ses recettes de près de 10% depuis le début de l'année. Dans un autre salon, l'activité s'est également diversifiée. Plusieurs prestations ici : coiffure et barbe. Le concept plaît. Après plusieurs années difficiles, le nombre de salons de coiffure en France repart à la hausse. Reste à susciter de nouveau des vocations dans une branche où les apprentis se font de plus en plus rares.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alberto Olmedo, coiffeur à Madrid (Espagne), coupe les cheveux d\'une cliente avec deux katanas, dans une vidéo publiée le 2 décembre 2015 sur Facebook.
Alberto Olmedo, coiffeur à Madrid (Espagne), coupe les cheveux d'une cliente avec deux katanas, dans une vidéo publiée le 2 décembre 2015 sur Facebook. (AJ+ / FACEBOOK)