Exposition : la mode vue de dos à travers le prisme de la sculpture

"Back Side", c'est le titre d'une exposition sur l'importance du dos dans la mode. Véritable symbole de séduction, il inspirerait de nombreux créateurs. Une exposition au musée Bourdelle, à Paris, qui fait dialoguer couture et sculpture. 

france 3

Dans le hall des plâtres du musée Bourdelle à Paris, l'effet est spectaculaire. De mystérieuses silhouettes nous accueillent dos tournés. Les sculptures monumentales d'Antoine Bourdelle mettent en valeur le caractère des modèles. On voit une robe glamour portée à Cannes (Alpes-Maritimes) par l'actrice Cate Blanchett. Des épaules graphiques, des yeux dans le dos pour ce styliste belge. L'exposition se poursuit dans l'atelier d'Antoine Bourdelle avec deux robes protubérantes à la manière d'un sculpteur qui construit ses volumes.

Le dos n'a pourtant jamais été négligé par la mode

La créatrice a remodelé d'étrange manière le corps féminin. "La mode comme la sculpture est une discipline qui tourne autour du corps", explique Alexandre Samson, commissaire de l'exposition. Le dos est une partie de notre corps invisible à nos yeux mais il n'a pourtant jamais été négligé par la mode. Les premiers dossards apparaissent avec les Jeux olympiques. Le dos se fait porte-nom pour les sportifs puis porte-voix dans les années 60 avec par exemple un blouson des Black Panters. Le clou du spectacle est la robe de Mireille Darc et son décolleté vertigineux dans Le Grand Blond avec une chaussure noire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Exposition Back Side / Dos à la mode au musée Bourdelle à Paris, juillet 2019
Exposition Back Side / Dos à la mode au musée Bourdelle à Paris, juillet 2019 (PHILIPPE LOPEZ / AFP)