La rétrospective Delacroix  au Louvre se poursuit en juillet

La rétrospective du peintre romantique français a déjà attiré 300 000 visiteurs. face à ce succès, la direction du musée a instauré plusieurs créneaux en soirée durant tout le mois. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Une rétrospective consacrée au peintre Eugène Delacroix se tient actuellement au Louvre. Après avoir déjà attiré 300 000 curieux, des visites en soirée ont été ajoutées à l'agenda pour le mois de juillet.  Ce sera ainsi l'occasion de redécouvrir son oeuvre la plus connue : "la Liberté guidant le peuple". Dans cette immense toile, Eugène Delacroix raconte comment le peuple de Paris a chassé Charles X du pouvoir. Pour illustrer cela, il met une scène une femme, aux seins nus et aux poils sous les bras, qui brandit le drapeau tricolore. 

Une vaste exposition, qui retrace l'ensemble de sa carrière 

Cette rétrospective permet également d'aborder l'ensemble de la carrière du peintre français, connu comme l'une des figures de proue du romantisme. "J'ai ressenti la diversité de son oeuvre. Je ne m'attendais pas à une telle diversité", confie une visiteuse. En effet, l'artiste n'a cessé de se renouveler. Grand voyageur, Eugène Delacroix était friand des couleurs chaudes, vestiges de son périple au Maroc et en Algérie. Pour preuve, il peint "Les Femmes d'Alger" en 1833 ; une toile qui a inspiré cézanne, Matisse et Picasso. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le tableau \"La liberté guidant le peuple\", peint en 1830 par Delacroix et inspiré des Trois Glorieuses, est l\'une des œuvres exposées au Louvre pour la rétrospective sur l\'artiste.
Le tableau "La liberté guidant le peuple", peint en 1830 par Delacroix et inspiré des Trois Glorieuses, est l'une des œuvres exposées au Louvre pour la rétrospective sur l'artiste. (ANNE CHÉPEAU / FRANCEINFO)