Cet article date de plus d'un an.

Vidéo "Patrick Plagiat d'Arvor" ou l'un des scandales qui ont émaillé la carrière de l’ex-présentateur vedette

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
"Patrick Plagiat d'Arvor" ou l'un des scandales qui ont émaillé la carrière de l’ex-présentateur vedette (Complément d'enquête / France 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions

Son image de journaliste surdoué, d'écrivain romantique, cacherait-elle un adepte du plagiat ? Dans un documentaire d'investigation sur la face cachée du présentateur vedette de la chaîne la plus puissante d'Europe, "Complément d'enquête" revient sur le scandale qui a accompagné la parution de l'un des nombreux livres signés par Patrick Poivre d'Arvor.

Il y a eu l’affaire Botton en 1993, pour laquelle Patrick Poivre d’Arvor a été condamné à quinze mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende pour recel d’abus de biens sociaux et suspendu du JT pendant trois mois. Un an avant, il y avait eu celle de l'interview "bidonnée" de Fidel Castro, lequel n’avait en réalité jamais accordé d’entretien en face à face au présentateur… La carrière de Patrick Poivre d'Arvor a survécu à plusieurs scandales. Cet extrait d'un document de "Complément d'enquête" sur la face cachée de l'ex-star de l'audimat revient sur celui qui a accompagné la parution de l'un de ses nombreux livres. 

C'est un journaliste de L'Express, Jérôme Dupuis, qui a "levé le lièvre". A la lecture de Hemingway, la vie jusqu'à l'excès (éd. Arthaud), il est pris d'un doute. Pour en avoir le cœur net, le critique littéraire décide de compulser les biographies de l'écrivain américain parues en français depuis les années 1960. "Je prends la biographie de Peter Griffin, sur la jeunesse d'Hemingway... raconte-t-il. Et là, je tombe sur un paragraphe qui est un copié-collé. Je prends la page d'après de la biographie de PPDA, je prends la page d'après de la biographie de Griffin : re-copié-collé..." 

"En quelques minutes, je m'aperçois qu'il y a des dizaines et des dizaines de pages qui sont quasi des copiés-collés de la biographie de Peter Griffin."

Jérôme Dupuis, journaliste

à "Complément d'enquête"

Jérôme Dupuis va finalement découvrir qu'un bon quart du livre de PPDA, soit plus de 100 pages sur 400, est presque identique à l'ouvrage du biographe américain, paru en 1985 (et traduit en français chez Gallimard). Avant de publier ses révélations – dans un article titré "Patrick Plagiat d'Arvor", qui lui vaudra le prix du "coup" journalistique de l'année 2011 –, il joint PPDA par téléphone.

"J'ai eu le sentiment de quelqu'un qui tombait des nues, se souvient-il. C'était très bizarre, il ne comprenait pas ce que je lui disais. (...) Il est tellement surpris par ce que je lui annonce qu'il n'est peut-être pas l'auteur de son livre, et par conséquent du plagiat. Evidemment, il ne peut pas me le dire, parce qu'avouer ça, ce serait avouer qu'il n'est pas l'auteur de ce livre, et peut-être de certains de ses précédents autres livres."

Pour se disculper de ces soupçons de plagiat, PPDA accusera son éditeur d'avoir envoyé par erreur au journaliste une copie de travail. Sa biographie d'Hemingway sera finalement publiée… avec 80 pages de moins.

Extrait de "PPDA, la chute d'un intouchable", un document à revoir dans "Complément d'enquête" le 27 avril 2023.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.