"Même si c'est par diffusion filmée, le débat a quand même lieu" : le salon du livre de Chaumont est maintenu, mais virtuellement

Comme d'autres avant lui, le 18e salon du livre de Chaumont se déroulera par écrans interposés autour du thème "sport et littérature". Des émissions préenregistrées à découvrir chez soi, du 5 décembre au 6 février.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des émissions préenregistrées pour le salon du livre virtuel de Chaumont  (France 3 Champagne-Ardennes)

Impossible pour la ville de Chaumont et la médiathèque Les Silos de renoncer à leur salon du livre. Les partenaires ont choisi de maintenir, malgré le confinement, cet évènement littéraire qui attire chaque année un public nombreux. Ils sont en effet plusieurs milliers de visiteurs, des dizaines de librairies et d'écrivains à participer à ce rendez-vous culturel annuel.

C'est important de faire vivre la littérature même dans ces moments-là.

Alain Freudiger

Des rencontres avec les auteurs filmées

Pour s'adapter à la mode virtuelle, la médiathèque s'est transformée en plateau de tournage. Les rencontres figurent toujours au programme de cette 18e édition, qui a pour thème "sport et littérature", mais elles se déroulent dans des conditions particulières. Dans la salle, deux intervenants se font face. Dans les coulisses, un dispositif inhabituel : des caméras et des lumières. Le débat entre un animateur et un auteur invité est enregistré. Pour les écouter, le public sera invité à se rendre derrière son écran, sur la chaîne Youtube du salon.

Sport et littérature 

Parce que la littérature peut-être parfois envisagée comme un sport, voici le thème qui cette année alimentera tous les débats. Un thème riche et vaste puisqu'au fil du XXe siècle, la figure du sportif s'est imposée comme une nouvelle forme de héros littéraire à travers les romans, la poésie ou les bandes dessinées. Pour participer aux débats, des historiens du sport comme Fabien Archambaut, des libraires et des écrivains qui ont abordé le thème dans leurs ouvrages.

C'est le cas de Valentine Goby dans Murène sorti en 2019. Ce roman est celui d'une métamorphose qui entraîne le lecteur vers l'émergence du handisport jusqu'aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 1964.

Murène de Valentine Goby (ACTES SUD)

La romancière a eu les honneurs du premier enregistrement : un entretien avec Elodie Karaki, docteur en littérature française. Quarante minutes sans interaction avec le public cette année puisqu'il est absent. Un regret forcément pour les auteurs et les organisateurs. Cette émission sera visible le 6 février prochain. En tout dix émissions d'une heure avec des acteurs du livre et des auteurs seront proposées à raison d'une par semaine. Lancement des festivités le 5 décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.