Salon de Montreuil : Marion Brunet décroche la Pépite d'or 2019 pour son roman "Sans foi ni loi", un western décoiffant et féministe

Le roman de Marion Brunet réinvente le western pour en faire un manifeste féministe et humaniste.

Couverture de \"Sans foi ni loi\", de Marion Brunet (2019)
Couverture de "Sans foi ni loi", de Marion Brunet (2019) (EDITIONS PKJ)

La Pépite d'or, remise chaque année au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (SLPJ) par un jury de journalistes et d'organisateurs du salon, récompense "la meilleure création de l'année" en matière de littérature jeunesse.

Le jury a décerné cette année sa Pépite d'or à Marion Brunet pour son roman Sans foi ni loi (PKJ / Pocket Jeunesse, sept 2019), un roman musclé qui s'empare du genre western pour en faire un véritable manifeste féministe et une ode à la liberté. Cette Pépite d'or a été choisie parmi les 24 ouvrages sélectionnés dans quatre catégories (Livre illustré, Bande dessinée, Fiction junior et Fiction ado). 

"La Pépite d'or doit être un partage, un enthousiasme"

Le choix a été difficile pour les membres du jury. "C'est difficile de choisir entre différents genres", souligne la nouvelle présidente du Salon de Montreuil, et du jury des Pépites, Ramona Bădescu. "Heureusement, les enfants nous sauvent, en décernant une Pépite pour chaque catégorie", ajoute-t-elle. "Cette année, la sélection était d'une grande richesse et j'ai noté qu'elle était traversée par des thèmes majeurs, comme le rapport de l'homme avec la nature, le thème des origines, des racines, et la question de la liberté individuelle", souligne Ramona Bădescu.

"J'avais envie que la Pépite d'or soit l'occasion de défendre aussi une écriture littéraire, un livre qui répond à une nécessité d'écriture, et qui vient convoquer une filiation, un lien avec un monde plus vaste que le livre, plus large que le récit ou la narration", insiste la nouvelle présidente du jury. "La Pépite doit être un livre qui nous met en mouvement, qui nous relie aux choses en profondeur, et qui nous bouscule dans notre manière de questionner le monde. Cette Pépite d'or doit aussi être un partage, un enthousiasme", estime Ramona Bădescu

"Sans foi ni loi", un western décoiffant et féministe

La Pépite s'est rapidement imposée cette année, décernée à l'unanimité au roman de Marion Brunet.Sans foi ni loi, un roman en forme de western qui raconte l'histoire de Garett, un jeune garçon kidnappé par Ab Stenson, un cow-boy en cavale, qui va se révéler être une femme au tempérament incroyable. "Je suis très, mais vraiment très heureux de cette Pépite", se réjouit Michel Abescat, journaliste (Télérama) et juré des Pépites, "J'aime beaucoup cette aventure de lecture qui inverse les genres, et aussi l'énergie que dégage le livre", confie-t-il. 

Couverture de \"Sans foi ni loi\", de Marion Brunet (2019)
Couverture de "Sans foi ni loi", de Marion Brunet (2019) (EDITIONS PKJ)

"C'est un roman qui s'inscrit dans les débats d'aujourd'hui. Je trouve ça vraiment très malin cette idée du western qui permet de dire les choses très dures du monde d'aujourd'hui", ajoute Joseph Jacquet (France Télévisions). Pour Ramona Bădescu "Ce roman propose d'autres modèles d'identification, et c'est une aventure, pas seulement à cause de l'histoire, c'est aussi une chevauchée littéraire".

"Je suis contente que ce soit un roman qui soit récompensé cette année", se réjouit Sylvie Vassallo, directrice du salon. "D'autant que ce roman est un texte qui a une grande force, à la fois sur le fond et dans l'écriture. C'est un roman féministe, sur la liberté, sur l'engagement, qui porte en lui un grand nombre de questionnements sur notre monde. Une vraie grande histoire, qui parle de plein de petites histoires. Un roman qui touche à la fois à l'intime et à l'universel. Je pense que c'est un livre que je garderai longtemps en moi !", confie-t-elle.

"Cap !", très remarqué

Si le roman de Marion Brunet a fait l'unanimité du jury, d'autres livres de la sélection ont particulièrement retenu l'attention, et notamment Cap !, de Loren Capelli (Editions Courtes et longues), sélectionné dans la catégorie livre illustré.

Couverture de \"Cap !\", de Loren Capelli
Couverture de "Cap !", de Loren Capelli (Loren Capelli / Editions Courtes et longues)

Un album très singulier, qui embarque le lecteur dans les pas d'une petite fille au pull rouge et aux cheveux courts. Elle décide de quitter la route goudronnée, "cette couche sombre et épaisse qui sépare la terre de la plante de mes pieds", dit-elle, et s'élance vers la forêt. Très pictural, économe en mots, ce livre illustré laisse une grande place au blanc dans la page, et à l'imagination du jeune lecteur.

"C'était mon coup de cœur", confie Ramona Bădescu."C'est un album plus que vivant, sur la liberté d'être, sur le rapport à la nature, avec cette forêt foisonnante, habitée, et qui se termine sur une fin ouverte".

Autres coups de coeurs du jury Le Grand Serpent d’Adrien Parlange (Albin Michel jeunesse), remarqué par le jury comme un ouvrage très abouti dans le graphisme et la narration. Hamaika et le poisson, de Pierre Zapolarrua et Anastasia Parrotto (MeMo), remarqué pour son humour, Rumeur, de Thomas Lavachery (L'école des loisirs), un roman ado illustré par l'auteur, Le Dernier de la plaine, de Nathalie Bernard (Thierry Magnier éditions), un autre western, qui revient sur l'histoire des Indiens d'Amérique, mélangeant histoire réélle et fiction, et Les Vermeilles, une bande dessinée signée Camille Jourdy (Actes Sud BD).

Des Pépites dotées 

La lauréate de la Pépite d'or recevra une dotation de 3500 euros et les lauréats des autres Pépites, remises par les jurys des enfants dans chaque catégorie, recevront 2000 euros. C'est une première. "C'est important, dans un système où il est très difficile pour les auteurs jeunesse de vivre de leur travail d'écrivain", conclut Ramona Bădescu.

Tous les livres sélectionnés pour les Pépites sont à découvrir au salon dans la librairie des Pépites, et des rencontres et animations avec les auteurs des livres sélectionnés sont également au programme du salon de Montreuil.

Salon du livre et de la presse jeunesse
du 27 novembre au 2 décembre
128 rue de Paris, Montreuil