États-Unis : l'écrivain Salman Rushdie grièvement blessé dans une attaque au couteau

Publié Mis à jour
États-Unis : l'écrivain Salman Rushdie grièvement blessé dans une attaque au couteau
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Burgot, E.Jarlot - France 2
France Télévisions

Samedi 13 août, l’écrivain britannique Salman Rushdie est toujours sous respirateur artificiel, après avoir été poignardé dans une conférence aux États-Unis, vendredi. L’agresseur présumé a été emprisonné.

L’homme qui a poignardé Salman Rushdie a été maîtrisé et arrêté sur-le-champ, vendredi 12 août. Au sol, l’écrivain a reçu les premiers soins. Il s’apprêtait à donner une conférence aux États-Unis. Les témoins sont stupéfaits de la violence des faits. "Nous n’avons pas entendu de parole de l’attaquant, on l’a juste vu aller vers l’estrade, très vite, et il a poignardé Salman Rushdie plusieurs fois et avec une brutale détermination", rapporte Carl Levan, un témoin.

Il pourrait perdre un œil

Grièvement blessé, l’écrivain a été transporté par un hélicoptère à l’hôpital. Son agent littéraire affirme que les nouvelles ne sont pas bonnes. Salman Rushdie, âgé de 75 ans, pourrait perdre un œil et est placé sous respirateur artificiel. Sur son profil Facebook, le suspect, Hadi Matar, se disait admirateur de l'ayatollah Khomeini, qui avait lancé la fatwa contre l’écrivain.

Le suspect serait entré dans la salle avec un faux permis de conduire. En 1989, l'ayatollah Khomeini avait demandé son assassinat, jugeant ses Versets sataniques blasphématoires. Salman Rushdie vivait dans la clandestinité, mais depuis plusieurs années, il vivait sans protection, à New York (États-Unis).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.