États-Unis : l’écrivain britannique Salman Rushdie poignardé lors d’une conférence

Publié
États-Unis : l’écrivain britannique Salman Rushdie poignardé lors d’une conférence
France 3
Article rédigé par
T. Cuny, O. Pergament - France 3
France Télévisions

L'écrivain Salman Rushdie a été poignardé vendredi 12 août dans l'État de New York, aux États-Unis. La fatwa dont il est la cible depuis plus de 30 ans n'a jamais été levée.

Vendredi 12 août, l’écrivain Salman Rushdie a été poignardé à plusieurs reprises par un homme interpellé quelques secondes après et remis immédiatement à la police. L’agression a eu lieu dans l’État de New York (États-Unis). L’écrivain britannique donnait une conférence devant des dizaines d’Américains. "Un homme s’est précipité du public sur scène et a commencé à le frapper ou à le poignarder, ce n’était pas tout à fait clair. Mais il y avait du sang partout", raconte un témoin. 

Une fatwa lancée à son encontre

Salman Rushdie a été évacué d’urgence via un hélicoptère. L’écrivain est l'auteur des Versets sataniques. Le livre, publié en 1988, est jugé blasphématoire par de nombreux musulmans. En Iran, l’imam Khomeini a lancé une fatwa contre l’écrivain. L’homme a longtemps vécu sous protection policière. Ces dernières années, il se montrait pourtant en public. En 2018, il estimait que 30 ans avaient passé, et que tout allait bien. Les messages de soutien se multiplient après son agression. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.