Salman Rushdie poignardé aux États-Unis : "Je suis bouleversé", réagit l'ancien ministre de la Culture Jack Lang

Publié
Salman Rushdie poignardé aux États-Unis : "Je suis bouleversé", réagit l'ancien ministre de la Culture Jack Lang
franceinfo
Article rédigé par
A. Lefèvre - franceinfo
France Télévisions

L’écrivain britannique Salman Rushdie a été poignardé au cou lors d’une conférence, vendredi 12 août, aux États-Unis. Jack Lang, ancien ministre de la Culture, a réagi à cette attaque dans le 23h de franceinfo.

Jack Lang était ministre de la Culture lors de la publication en français des Versets sataniques de Salman Rushdie. L’écrivain britannique a été poignardé au cou par un individu, alors qu’il faisait une lecture publique, vendredi 12 août, dans l’État de New York (États-Unis). Il est vivant et a été conduit à l’hôpital. "Je suis bouleversé", a réagi Jack Lang dans le 23h de franceinfo. "C’est un ami depuis longtemps déjà, c’est un immense écrivain", poursuit-il. 

"On ne sait pas qui est l'auteur de ce crime"

"Je ne m’attendais absolument pas à ce qu’il connaisse à nouveau une telle situation. On ne sait pas qui est l’auteur de ce crime. La 'fatwa' qui a été lancée contre lui semblait être tombée dans l’oubli", a ajouté l’ancien ministre de la Culture, qui se souvient avoir reçu l’écrivain en France en 1992. "Il y avait à l’époque des gens qui étaient assez peureux et qui redoutaient que la présence de Salman Rushdie à Paris ne suscite la hargne et la colère des islamistes iraniens", rappelle Jack Lang.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.