Romain Puértolas et son fakir coincé dans une armoire : le sourire du succès

Plus c’est long, plus c’est bon. Le succès rencontré par le roman de Romain Puértolas ne démentira pas cet adage. Avec son titre à rallonge, « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea » (Ed. Le Dilettante) s’est hissé parmi les meilleures ventes de l’année. Rencontre avec son auteur dans sa ville natale de Montpellier, à l’occasion d’une dédicace.

Romain Puértolas et son fakir ont conquis public et critiques
Romain Puértolas et son fakir ont conquis public et critiques (France 3 Culturebox)
Reportage : Carine Alazet, Valerie Cohen, Laurence Chraïbi
On peut être lieutenant à la police aux frontières, responsable de la fraude documentaire et avoir l’esprit loufoque. Romain Puértolas en est la preuve. A 38 ans, le montpelliérain a surpris tout le monde avec son roman qui, en octobre 2013, s’était déjà vendu à 31 000 exemplaires, une belle réussite pour un auteur sorti de nulle part mais tout de même édité à Le Dilettante, qui compte dans ses rangs Anna Gavalda.
 
Est-ce son travail, en prise directe avec la mondialisation, qui lui a inspiré cette intrigue hallucinante ? Celle d’un fakir hindou de seconde zone qui arrive à Paris et file à Ikea pour acheter un lit à clous avant de se retrouver enfermé dans une armoire. S’ensuivra un périple rocambolesque à travers l’Europe et jusqu’à la Libye post-Khadafi.
Un titre à rallonge et un succès qui ne se dément pas
Un titre à rallonge et un succès qui ne se dément pas (Le Dilettante)
Une passion pour l'écriture

Au micro de RTL, Romain Puértolas reconnaissait que son travail lui donnait une vision très globale qui nourrissait son imagination. Celle-ci n’a pas attendu la trentaine pour s’épancher : Romain écrit depuis l’enfance, des poèmes, des nouvelles et huit romans qui attendent dans un tiroir. Celui qui se présente comme un "heureux chronique" a eu une vie aussi rebondissante que les aventures de son fakir. Si tout a commencé à Montpellier, il y a ensuite eu Valence, Grenoble, Barcelone Madrid, Marseille, Brighton, et des boulots de Dj, de professeur, de traducteur…Aujourd’hui, il dit vouloir se consacrer à l’écriture et se mettre en congés de son métier « officiel ». La vie est parfois plus accueillante qu’une planche avec des clous.

« L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea » de Romain Puértolas aux Editions Le Dilettante - 256 pages - 19 euros