Mary Higgins Clark : la disparition de la reine du suspense

Elle est l'une des romancières les plus lues au monde. Mary Higgins Clark est décédée à l'âge de 92 ans.

France 3

C'était il y a un plus de 6 ans. Mary Higgins Clark se trouvait sur le tournage d'un téléfilm pour France 3, adapté d'un de ses romans. La reine du polar avait même accepté d'y faire une petite apparition. Elle a vendu 25 millions de romans en France. Alors forcément, sur un marché aux livres parisien, ils étaient nombreux à avoir dévoré ses noires histoires. "J'aimais cette ambiance. Elle nous emmenait dans le mystère", résume une femme. Ancienne hôtesse de l'air, c'est lorsqu'elle devient veuve à 32 ans que Mary Higgins Clark se met à l'écriture pour nourrir ses cinq enfants.

Une recette bien rodée

Son premier thriller, La maison du guet, est un coup de maître. S'ensuit une longue série de best-sellers. Beaucoup seront adaptés pour le petit ou le grand écran. "Quand les gens lisent un de mes livres, je veux qu'ils ne le lâchent pas. Je veux qu'ils disent qu'ils ont passé une nuit blanche à cause de moi. Je veux qu'ils soient épuisés le lendemain", expliquait la romancière en 2011. Au rythme d'un livre par an, sa recette est bien rodée : elle s'inspire de faits divers réels qu'elle transpose dans des lieux qu'elle connaît.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Mary Higgins Clark à la bibliothèque East Hampton à New York, le 13 août 2016 (Illustration).
 Mary Higgins Clark à la bibliothèque East Hampton à New York, le 13 août 2016 (Illustration). (EUGENE GOLOGURSKY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)