La rentrée littéraire haïtienne vue par René Depestre

A 85 ans, René Depestre, le doyen de la littérature haïtienne porte un regard aigu sur la rentrée des livres de janvier, une rentrée fortement marquée par Haïti.

Un an après le séisme qui a frappé Haïti, Christian Tortel et son équipe ont rencontré  René Depestre, prix
Renaudot en 1988 pour " Hadriana dans tous mes rêves ", chez lui à Lézignan-Corbières dans le sud de la France.
- > A voir aussi sur Culturebox :
les-ecrivains-haitiens-et-le-seisme-du-12-janvier-2010