A Concarneau, la Bretagne inspire les auteurs de polars régionaux

Le festival du polar de Concarneau illustre parfaitement le succès du roman noir régional. La recette est simple, mais efficace : des intrigues autour de personnages inspirés de la réalité, sur fond de lieux connus des lecteurs. C'est d'autant plus vrai dans une région à forte identité comme la Bretagne, terre de mystères, particulièrement inspirante pour les auteurs de livres à suspens...

Le polar régional, bien ancré en Bretagne
Le polar régional, bien ancré en Bretagne (France 3/Culturebox )

 

Le polar fait vendre, la carte régionale ferait-elle survendre ?

Pour certains puristes, le roman noir ne peut être qu'urbain, situé au coeur des capitales. Pourtant, la vague des polars régionaux semble prouver le contraire. La proximité permettrait d'établir une complicité avec le lecteur, pour mieux le captiver, puis le fidéliser. 

Qu'il soit marseillais, breton, corse ou alsacien...Ce genre aujourd'hui décomplexé fait le bonheur des lecteurs..et des éditeurs. Les polars régionaux séduisent aussi bien les amateurs de livres à suspens, que les amoureux de leur région. 

 

Les auteurs eux en profitent pour revendiquer leur identité, leur culture, leur ville...Et comme certains disent : "tuent" dans des lieux connus. Reste à savoir si la mise en scène de particularités locales suffit à faire un bon roman noir...Et là, il n'y a pas vraiment de suspense !