Quatre autrices et quatre auteurs en lice dans la deuxième sélection du Goncourt

La deuxième sélection pour le prix Goncourt qui sera décerné le 3 novembre a été annoncée mardi 4 octobre.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 L'interieur de la librairie Le livre ecarlate, Paris 14e (2022). (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS)

Cette deuxième sélection pour le plus prestigieux des prix littéraires français, a retenu notamment quatre autrices et quatre auteurs. Les éditions Gallimard et Flammarion sont présentes avec chacune deux romans.

Un premier roman en lice

Parmi les ouvrages qui ont déjà marqué la rentrée littéraire, le Goncourt a retenu La Vie clandestine de Monica Sabolo, qui fait ressurgir des membres du groupe armé d'extrême gauche Action directe qui ont semé la mort et vivent libres.

A 24 ans, Nathan Devers est toujours en lice avec Les Liens artificiels, retenu également dans les sélections du Prix Interallié et Renaudot. Le Mage du Kremlin, fiction réaliste sur la Russie parue en avril et signée Giuliano Da Empoli, concourt pour sa part aussi pour le prix Interallié.

La journaliste Pascale Robert-Diard, également en lice pour le Grand Prix du roman de l'Académie française avec un premier roman (La Petite Menteuse), reste dans la course.

Quinze ouvrages avaient été choisis par les jurés le 6 septembre, lors de la première sélection. Parmi les auteurs qui n'ont pas passé la deuxième phase de sélection figurent l'autrice du best-seller L'élégance du hérisson, Muriel Barbery, qui publie cette année Une heure de ferveur, ou le Franco-Libanais Sabyl Ghoussoub (Beyrouth-sur-Seine).

Les ouvrages de la deuxième sélection 

- Grégoire Bouillier, "Le coeur ne cède pas" (Flammarion)

- Nathan Devers, "Les liens artificiels" (Albin Michel)

- Giuliano da Empoli, "Le mage du Kremlin" (Gallimard)

- Brigitte Giraud, "Vivre vite" (Flammarion)

- Cloé Korman, "Les Presque Soeurs" (Seuil)

- Makenzy Orcel, "Une somme humaine" (Rivages)

- Pascale Robert-Diard, "La petite menteuse" (L'Iconoclaste)

- Monica Sabolo, "La vie clandestine" (Gallimard).

L'Académie Goncourt se réunira de nouveau le 25 octobre pour présenter sa sélection de finalistes, avant la traditionnelle proclamation du prix chez Drouant le 3 novembre. En 2021, le Goncourt avait été décerné à Mohamed Mbougar Sarr ("La plus secrète mémoire des hommes").

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix littéraires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.