Prix Femina : après le Goncourt et le Medicis, Christine Angot et Mohamed Mbougar Sarr dans la première sélection

Le jury du prix Femina a dévoilé mercredi dans la soirée sa première sélection. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Portrait de l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, 30 novembre 2015 (RICHARD BOUHET / AFP)

Le jury du prix Femina a dévoilé mercredi 8 septembre ses premières sélections de romans français et étrangers. Les romans de Christine Angot et du Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr sont la première sélection du prix Femina, récoltant un beau succès après avoir figuré dans celles du Goncourt et du Médicis.

La liste des romans français établie par le jury exclusivement féminin est vaste, avec 17 titres. Dans le roman étranger, 16 titres ont été retenus. Ces deux prix Femina doivent être décernés le 25 octobre.

Un Femina des lycéens existe également, avec des délibérations autour de 10 titres: ceux d'Anne Berest, Nina Bouraoui, Jean-Baptiste Del Amo, Ananda Devi, Clara Dupont-Monod, Vincent Hein, Etienne Kern, François Noudelmann, Thomas B. Reverdy et Fanny Taillandier.

Romans en français :
- Christine Angot, Le Voyage dans l'Est (Flammarion)
- Nathacha Appanah, Rien ne t'appartient (Gallimard)
- Anne Berest, La Carte postale"(Grasset)
- Nina Bouraoui, Satisfaction (JC Lattès)
- Jean-Baptiste Del Amo, Le Fils de l'homme (Gallimard)
- Ananda Devi, Le Rire des déesses (Grasset)
- Clara Dupont-Monod, S'adapter (Stock)
- Elsa Fottorino, Parle tout bas (Mercure de France)
- Vincent Hein, La Disparition de Jim Thompson (Arléa)
- Etienne Kern, Les Envolés (Gallimard)
- Charif Majdalani, Dernière oasis (Actes Sud)
- Raphaël Meltz, 24 fois la vérité (Tripode)
- François Noudelmann, Les Enfants de Cadillac (Gallimard)
- Abel Quentin, Le Voyant d'Étampes (L'Observatoire)
- Thomas B. Reverdy, Climax (Flammarion)
- Mohamed Mbougar Sarr, La Plus Secrète Mémoire des hommes (Philippe Rey)
- Fanny Taillandier, Farouches (Seuil)

Romans étrangers :
- Ahmet Atlan, Madame Hayat (Actes Sud, Turquie)
- Najwa Barakat, Monsieur N. (Actes Sud, Liban)
- Jan Carson, Les Lanceurs de feu (Sabine Wespieser, Royaume-Uni)
- Claudia Durastanti, L'Etrangère (Buchet-Chastel, Italie)
- Isabela Figueiredo, Carnet de mémoires coloniales (Chandeigne, Mozambique)
- Lucy Fricke, Les Occasions manquées (Le Quartanier, Allemagne)
- Nino Haratischwili, Le Chat, le Général et la Corneille (Belfond, Allemagne)
- Mona Høvring, Parce que Vénus a frôlé un cyclamen le jour de ma naissance (Notabilia, Norvège)
- Robert Jones Jr., Les Prophètes (Grasset, États-Unis)
- Daniel Loedel, Hadès, Argentine (La Croisée, États-Unis)
- Ariel Magnus, Eichmann à Buenos Aires (L'Observatoire, Argentine)
- Joyce Maynard, Où vivaient les gens heureux (Philippe Rey, Etats-Unis)
- Leonardo Padura, Poussière dans le vent (Métailié, Cuba)
- Natasha Trethewey, Memorial Drive (L'Olivier, États-Unis)
- Nina Wähä, Au nom des miens (Robert Laffont, Suède)
- Philipp Weiss, Le Grand Rire des hommes assis au bord du monde (Seuil, Autriche)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix littéraires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.