La philosophe Marianne Chaillan et l'écrivaine Jeanne Benameur récompensées par les Prix Essai et Roman France Télévisions 2022

Les 22 jurés des Prix Essai et Roman France Télévision 2022 ont récompensé ce jeudi Marianne Chaillan pour son ouvrage "Où donc est le bonheur ?" et Jeanne Benameur, autrice de "La patience des traces". 

Article rédigé par
Camille Bigot - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marianne Chaillan et Jeanne Benameur, lauréates des Prix Essai et Roman de France Télévisions 2022.  (DR et Murielle Szac)

Après d’intenses délibérations encadrées par François Busnel et Olivia de Lamberterie - deux spécialistes de la littérature au sein de France Télévisions - 22 jurés ont décerné ce jeudi 2 juin le Prix Essai à Marianne Chaillan pour son ouvrage Où donc est le bonheur ? (Equateurs) et le Prix Roman à Jeanne Benameur, autrice de La patience des traces (Actes Sud). 

Crées en 1995, ces prix récompensent des auteurs d’ouvrages parus en langue française dans l’actualité littéraire récente. Les jurés (11 pour le Prix Essai et 11 pour le Prix Roman) ont été sélectionnés parmi la communauté des membres du Club « Fans de culture » de France Télévisions. Ces téléspectateurs et lecteurs passionnés ont dévoré six ouvrages différents pour chacune des sélections. 

Prix littéraires France Télévisions 2022 : deux ouvrages en recherche de plénitude
FRANCEINFO

Deux livres sur la quête  

Philosophe et professeur de philosophie à Marseille, Marianne Chaillan (Où donc est le bonheur ? aux Editions Equateurs) est autrice de plusieurs ouvrages sur la culture pop. Elle a notamment analysé des sagas comme Harry Potter ou Game of Thrones à travers la pensée des plus grands philosophes. Cette fois, elle réfléchit à la notion du bonheur : elle dynamite dans un premier temps les idées reçues, pour faire découvrir ensuite les chemins exigeants qui conduisent à une vie heureuse et authentique. 

La couverture de l'essai de Marianne Chaillan "Où est donc le bonheur ?". (LES EDITIONS DES EQUATEURS)

Le personnage de Jeanne Benameur est lui aussi en quête. Dans son ouvrage, La patience des traces (Actes Sud), l'autrice s’intéresse à Simon, un psychanalyste qui toute sa vie a écouté les autres jusqu’à taire sa propre histoire. Tout commence par une brisure : son bol du matin lui échappe des mains. Un acte révélateur qui le pousse à entamer un grand voyage vers le Japon, terre du kintsugi, une technique ancestrale qui consiste à réparer un objet en soulignant les fissures avec de l’or. 

La couverture du roman "La patience des traces" de Jeanne Benameur .  (Actes Sud)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix littéraires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.