Mireille Dumas : "Les chansons racontent notre histoire, individuelle et collective"

Figure emblématique de France3 et du service public, Mireille Dumas a une passion pour la chanson française. Une passion que l'on retrouve dans son dernier livre "La France en chansons" aux éditions du Cherche Midi.

Mireille Dumas au Soir 3
Mireille Dumas au Soir 3 (France 3 / Culturebox)
Chez les Dumas, on écoutait encore la musique sur un électrophone et on se nourrissait des chansons de Brel, Brassens, Nougaro, Trenet et de tous les grands de la chanson française. C'est dans cette jeunesse auprès d'une mère italienne qu'il faut chercher cette passion de Mireille Dumas pour la chanson française. Une passion concrétisée par un documentaire diffusé sur France3, "Des chansons en héritage", que le livre "La France en chansons" vient prolonger.

 

Les chansons racontent notre histoire. Une histoire collective et en même temps individuelle parce que chaque chanson accompagne des souvenirs qui nous sont propres et en même temps les chansons c'est comme l'air que l'on respire, ça appartient à tous


De là à dire que les chansons en disent plus d'un pays que les dicours... "Je ne dis pas que ceux qui écrivent des discours ne le font pas avec leur coeur, mais les auteurs le font avec leurs tripes. Ça raconte l'espoir, le désespoir, la colère... tous les sentiments que nous ressentons."

De Trust à Orelsan

Pour Mireille Dumas, si une chanson devait illustrer l'actualité des gilets jaunes c'est bien "Anti social" de Trust, la preuve que cette colère est ancienne mais aussi "Basique" d'Orelsan, car "dans le rap on trouve beaucoup de textes de chansons qui racontent la société d'aujourd'hui".

De Rio à Saint-Etienne

Point commun des chansons que Mireille Dumas a resencées c'est le besoin de raconter d'où on vient :

Même si Bernard Lavilliers se promène aujourd'hui dans le monde entier et chante le Brésil, il a chanté Saint Etienne et ses usines qui fermaient. Il a raconté la France et dit : on n'est pas d'un pays on est d'une ville. On peut être citoyen du monde mais on vient toujours de quelque part.



La richesse du multiculturalisme

Faire le tour de France des chansons c'est aussi faire un constat. la richesse du répertoire est le symbole de la diversité des origines. "Aznavour, Montand, Reggiani, Claude François, Dalida, ils viennent tous d'ailleurs. La richesse d'un pays c'est sa richesse culturelle, son identité est forgée par toute cette richesse et par sa diversité."

Elle l'avoue volontiers, Mireille Dumas est un peu "moins sensible au rap" mais est admirative de Soprano qui a su capter son attention.

"La France en chansons" de Mireille Dumas en collaboration avec Patrice Gascoin, éditions du Cherche Midi, 184 pages, 20 euros.