Cet article date de plus d'un an.

Marque page du 4 mars 2020 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

Découvrez en trois minutes, trois idées de livres à dévorer... tout en vous amusant !

Article rédigé par
Anne-Marie Revol - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marque Page, la chronique d'échos littéraires d'Anne-Marie Revol (FRANCE TELEVISIONS)

Un nouveau numéro de Marque Page : l'écrivain qui se cache derrière ces quatre photos est un ancien publicitaire prolifique, la libraire recommande Les oiseaux rares, un premier roman qui réchauffe le cœur et les Instragrammeurs se ruent sur Disparaître, le dernier thriller de Mathieu Menegaux.  

Marque Page du 4 mars 2020

Le quiiiiiz de la semaine

L’auteur qui se révèle à travers ses quatre photos intimes a publié son premier livre à 50 ans et enchaîne les succès de librairie depuis. Son deuxième roman qui a raté d’un cheveu le Prix Goncourt 2012 a été adapté au cinéma par le réalisateur Didier Le Pêcheur avec dans les deux rôles titres, Mathilde Seigner et Marc Lavoine.

La libraire nous invite à nous faire du bien

Par ces temps de crise, Isabelle Léger, libraire à Vitry-sur-Seine, nous recommande un roman choral particulièrement touchant. Les oiseaux rares d’Hugo Paviot sont incarnés par Sihem, Rose, Achir, Hélène et Emile dit Zapata. Leurs parcours de vie plus ou moins chaotiques se déroulent de part et d’autre de la Méditerranée entre Vitry-sur-Seine et Alger. Un premier roman très réussi à découvrir ab-so-lu-ment.

Les boosktagrammeurs plébiscitent "Disparaître" de Mathieu Menegaux

Les Instagrammeurs férus de thrillers se sont laissé happer par le dernier roman de Mathieu Menegaux. Glaçant : une jeune femme se donne la mort à Paris, dans le XVIII° arrondissement. Un homme est retrouvé noyé sur une plage, à Saint-Jean Cap Ferrat, sans que personne ne soit en mesure de l’identifier. Quel lien unit ces deux affaires ? Qui a pris tant de soin de préserver l’anonymat du noyé ? Pour quelles raisons ? Avec cet ouvrage addictif, Mathieu Menegaux rejoint ceux qui pensent que les histoires d’amour finissent mal, en général.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.