Leur voix donne du plaisir aux non-voyants

Ils donnent leur voix le temps d'une lecture pour les personnes non voyantes. C'est l'association des Donneurs de voix qui propose d'enregistrer des livres sonores.

France 3

Tous les mois, Jacqueline Destats, non-voyante, se rend à la bibliothèque d'Évry (Essonne) chercher des livres sonores. Avec l'aide de son mari, elle pioche parmi les 200 000 titres du catalogue. Les bénévoles lui fournissent ensuite les ouvrages pour le plus grand plaisir de cette retraitée. Comme elle, environ 16 000 audiolecteurs profitent de ce service gratuit. L'association des Donneurs de voix bénéficie d'une exemption de droits d'auteur. N'importe quel ouvrage peut être enregistré, à condition de proposer uniquement des enregistrements à voix humaine.

2 000 donneurs de voix en France

Ils sont 2 000 en France à donner bénévolement leur voix dans les 120 bibliothèques sonores, à l'instar de Marie-Chantal Combette, 66 livres à son actif et même une nomination comme meilleure lectrice de France. Cela fait dix ans, qu'avec la même application, elle enregistre tous les jours dans les mêmes conditions sonores. Depuis six ans, l'association propose aussi des livres pour la jeunesse.

Le JT
Les autres sujets du JT