Le soleil et nous : une dépendance vis à vis de "l'astre sacré"

C’est un livre à la fois original et passionnant qui vient de paraître aux éditions du Palio. "L’étonnant pouvoir du soleil" passe en revue les vertus mais aussi les dérives liées à l’astre du jour. Ses auteurs, un dermatologue Patrick Moureaux et une agrégée de Littérature Aurélie Palud, étaient les invités des "Cinq dernières minutes" du Journal de France 2 ce vendredi 15 avril.

Brillant, étincelant, chaleureux…Non il ne s’agit pas du prince charmant mais de cet astre sans qui nous ne pourrions pas vivre : le soleil. Depuis toujours il fascine autant qu’il inquiète. A l’origine de toute vie il peut aussi entrainer des maladies et la mort.

Dans "L’étonnant pouvoir du soleil", les deux auteurs portent un regard croisé à la fois médical et littéraire sur la façon dont l’Homme s’est comporté vis-à-vis du soleil à travers le temps.
(Patti Blake /AP/SIPA)
"Aujourd’hui ", déplore le dermatologue Patrick Moureaux, "les gens veulent leur dose de soleil jusqu’à l’overdose". Lui qui compare les cabines d’UV à des salles de shoot appelle le public à la modération.

Dans la littérature ce rapport au soleil et au bronzage a beaucoup évolué. Aurélie Palud rappelle ainsi qu’au 16e siècle, les femmes d’enduisaient d’onguents et de crème pour conserver une peau laiteuse. Autres temps, autres mœurs.
(Editions du Palio)
"L’étonnant pouvoir du soleil" d’Aurélie Palud et Patrick Moureaux. Editions du Palio – 192 pages, 19,90 euros.
(Maj. Brock Roden/AP/SIPA)