Le Prix de Flore va à Monica Sabolo

La romancière et journaliste de Grazia, Monica Sabolo, a reçu jeudi le Prix de Flore pour "Tout cela n'a rien à voir avec moi" (Lattès), petit traité piquant et gracieux du chagrin d'amour, en forme de roman-collage.

Monica Sabolo, ecrivaine et journaliste
Monica Sabolo, ecrivaine et journaliste (BALTEL/SIPA )
La lauréate, qui recevra un chèque de 6.100 euros (et un verre de Pouilly gravé à son nom qu'elle pourra déguster au Flore toute l'année), a obtenu huit voix au premier tour, contre quatre à Flore Vasseur pour "En bande organisée" (Equateurs), ont annoncé les organisateurs. Trois autres finalistes étaient en compétition pour ce prix fondé par Frédéric Beigbeder, qui en préside le jury.
Monica Sabolo, rédactrice en chef des pages culture de Grazia, est également l'auteure de "Jungle" et du "Roman de Lili", parus chez Lattès.
Dans "Tout cela n'a rien à voir avec moi", elle explique que son but est de "traiter des principes essentiels, faits généraux et lois relevant du dépit sentimental, dit chagrin d'amour. Il s'agit d'offrir un instrument de travail complet - exemples à l'appui -, un livre à consulter comme la grammaire ou le dictionnaire, pour appréhender, approfondir, achever, dans la réflexion solitaire, l'étude de ce désastre ordinaire qui relève du mystère, du châtiment divin ou simplement de l'étourderie".