Malgré la polémique, Yann Moix participera bien à l'émission "On n'est pas couché"

L'écrivain controversé est l'invité du premier numéro de la saison.

L\'écrivain Yann Moix, en juin 2018 à Lille.
L'écrivain Yann Moix, en juin 2018 à Lille. (SARAH ALCALAY / SIPA)

"Yann Moix s'exprimera et s'expliquera sur le plateau samedi." Malgré les révélations de ces derniers jours, qui ont exhumé des écrits et dessins de jeunesse antisémites et des liens troubles avec des personnalités peu fréquentables, l'écrivain prendra bien place sur le plateau d'"On n'est pas couché", diffusé samedi 31 août sur France 2. C'est ce qu'a confirmé à franceinfo la productrice de l'émission, Catherine Barma.

"Yann Moix est programmé depuis juin, car c'est un grand écrivain et nous le voulions pour le thème de notre première émission qui est la rentrée littéraire", justifie Catherine Barma, ajoutant que Laurent Ruquier et ses acolytes "feront comme d’habitude leur travail en laissant une grande liberté de ton à chacun".

Paru il y a quelques jours, le dernier roman de Yann Moix, Orléans, dans lequel il raconte avoir été victime de maltraitance dans son enfance, fait l'objet d'une vive polémique intrafamiliale. Mais ce sont surtout les révélations de L'Express qui ont jeté une ombre sur l'écrivain de 51 ans, qui a reconnu être l'auteur de caricatures antisémites et de textes négationnistes.

Fini les chroniqueurs permanents

"J'assume, j'endosse tout. Ce que j'ai fait à l'époque avec trois ou quatre cons, on était des types complètement paumés", a admis l'écrivain. "Ces textes et ces dessins sont antisémites, mais je ne suis pas antisémite (...) Aujourd'hui, l'homme que je suis en a honte", s'est défendu Yann Moix, qui se présente comme "le meilleur défenseur du judaïsme".

Le romancier, qui fut chroniqueur d'"On n'est pas couché" pendant trois saisons, inaugurera la nouvelle formule de l'émission. Cette année, Laurent Ruquier ne sera plus entouré de deux chroniqueurs permanents, mais d'intervenants qui changeront à chaque numéro. Ce samedi, il s'agira de la philosophe et productrice de radio Adèle Van Reeth et du journaliste Franz-Olivier Giesbert.

Outre Yann Moix, ce premier numéro de la saison accueillera le secrétaire d'Etat Adrien Taquet, chargé de la Protection de l'enfance, mais aussi le slameur et réalisateur Grand Corps Malade ou encore la comédienne Zabou Breitman.