La recette du succès des livres de cuisine

Les livres de cuisine avec leurs photos alléchantes sont parmi les cadeaux incontournables de Noël. 

France 2

De toutes les formes, de toutes les tailles, du cru, du cuit, fastoches ou pointus, les livres de cuisine sont devenus un phénomène incontournable à Noël. 6 livres de cuisine sur 10 se vendent au moment des fêtes de fin d'année. Trois ingrédients participent au succès de ces livres : une bonne idée, une belle photo et la signature d'un grand chef. Jean-François Mallet a révolutionné les livres de recettes avec son ouvrage Simplissime, sorti il y a trois ans. Sa méthode est simple, pratique et rapide. Les recettes sont écrites "en deux, trois, quatre lignes maximum", explique-t-il. Le succès est tel que son livre se décline à toutes les sauces et dans toutes les langues. Une poule aux œufs d'or pour sa maison d'édition. Il en est au 41e livre de la série et au total, la collection s'est vendue à plus de 2,5 millions d'exemplaires.

La photo : indispensable déclencheur

Avant de passer en cuisine, il faut donner l'eau à la bouche au lecteur. C'est le travail des photographes culinaires. Emanuela Cino, elle, possède de la belle vaisselle et privilégie la lumière du jour pour sublimer les plats. Pour Anaïs Delon, directrice d'ouvrages, la "photo est le premier déclencheur d'achat". Le pâtissier alsacien Christophe Felder, lui, a mis un an à concevoir son livre, Galettes. Son précédent livre sur la pâtisserie s'est vendu à 400 000 exemplaires, l'équivalent d'un Goncourt. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les acides gras trans industriels se retrouvent notamment dans les aliments transformés contenant des huiles végétales partiellement hydrogénées.
Les acides gras trans industriels se retrouvent notamment dans les aliments transformés contenant des huiles végétales partiellement hydrogénées. (GODONG / BSIP / AFP)