La Fête des lumières illumine Lyon

Du 8 au 11 décembre, plus de 3 millions de personnes, dont de nombreux étrangers, sont attendues à Lyon pour participer à la célèbre Fête des lumières. Partout dans la ville, les monuments publics, les places, les fontaines et les rues se transforment en spectacles de sons et lumières. Il semble maintenant loin le temps où le 8 décembre n'était à Lyon qu'une fête religieuse où les habitants allumaient des lampions à leurs fenêtres pour rendre hommage à la Vierge Marie.

Basilique de Fourvière, fête des Lumières 2011
Basilique de Fourvière, fête des Lumières 2011 (Jean-François Lixon)

 

Place de la République, fête des Lumières 2011
Place de la République, fête des Lumières 2011 (Jean-François Lixon)

 

Magique, poétique, impressionnant… ce sont souvent ces qualificatifs qui reviennent dans la bouche de ceux qui participent pour la première fois à une fête des lumières. Cette année encore, le spectacle est au rendez-vous. Pour cette 13ème édition, plus de 70 animations sont prévues dans toute la ville. Des chevaux de la place des Terreaux qui tentent une échappée au bonhommes lumineux de la place de la République en passant par les ballons multicolores de la place Bellecour, il devrait y en avoir pour tous les goûts.

 

Cour de l'Hôtel de Ville de Lyon
Cour de l'Hôtel de Ville de Lyon (Jean-François Lixon)

 

Le Japon à l’honneur

Autre temps fort des festivités, la présence d’une délégation venue de Nato, dans l’Ouest du Japon. Chaque année depuis 350 ans, les habitants déambulent dans le quartier de Fukuno avec des chars et des lanternes. La ville de Lyon a décidé d’organiser un défilé dans les rues du centre avec une soixantaine de participants venus exprès du Japon pour participer à l’événement. Une manière également de rendre hommage aux victimes de Fukushima.

 

Une fête religieuse

Un moment de recueillement qui permet de nous rappeler que la fête des Lumières, et plus particulièrement le 8 décembre, est un événement religieux à Lyon depuis 1852. Les lyonnais avaient été invités à allumer des petites bougies à leurs fenêtres pour célébrer l'inauguration de la statue de la Vierge qui trône à Fourvière. Inauguration qui avait du être reportée en raison du mauvais temps mais, spontanément, les habitants ont quand même illuminé leur ville. Depuis, chaque année, les fenêtres de l'agglomération s'allument et les croyants effectuent une montée aux flambeaux jusqu'à la Basilique de Fourvière. Une tradition toujours respectée mais qui est , il est vrai, un peu noyée au milieu des festivités.