J.K. Rowling défend la présence de Johnny Depp, accusé de violences conjugales, au casting du prochain film Harry Potter

L'acteur joue le rôle du sorcier maléfique Grindelwald dans le prochain volet des "Animaux Fantastiques", série dérivée de la saga Harry Potter.

L\'acteur Johnny Depp lors d\'une avant-première à Londres, le 2 novembre 2017.
L'acteur Johnny Depp lors d'une avant-première à Londres, le 2 novembre 2017. (TOLGA AKMEN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les fans en colère n'obtiendront pas satisfaction. La créatrice de Harry Potter, J.K. Rowling, a annoncé qu'elle n'avait pas l'intention d'écarter Johnny Depp du casting du prochain film tiré de son œuvre. L'acteur, qui doit tenir le rôle du mage noir Gellert Grindelwald, est accusé de violences conjugales par l'actrice Amber Heard, son ex-épouse. Des faits qui avaient poussé de nombreux fans à demander qu'il disparaisse du casting des Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald, qui doit sortir en novembre 2018. L'auteure a répondu à ces critiques sur son site personnel, jeudi 7 décembre.

"Des histoires sont apparues dans la presse qui m'ont profondément inquiétée, de même que tous ceux qui sont impliqués dans cette série", reconnaît J.K. Rowling. Lorsque Johnny Depp et Amber Heard divorcent, en 2016, cette dernière se présente au tribunal avec des bleus aux visage, et demande une ordonnance interdisant à de l'approcher, que le juge accorde.

Elle plaide le respect de la "vie privée"

Les deux acteurs ont fini par signer un accord de divorce. Et par publier un communiqué, décrivant leur relation comme "passionnée, et parfois volatile", et affirmant qu'il n'y avait jamais eu "d'intention de causer de la violence physique ou émotionnelle".

C'est sur cet accord que J. K. Rowling se base pour justifier son choix. "Les accords qui ont été établis pour protéger la vie privée de deux personnes, qui ont toutes deux exprimé le désir d'aller de l'avant, doivent être respectés", estime l'auteure.

"Les réalisateurs et moi sommes non seulement à l'aise avec le fait de conserver notre casting originel, mais aussi sincèrement heureux que Johnny joue un personnage important dans le film", conclut J. K. Rowling. Une défense qui a provoqué des réactions courroucées sur les réseaux sociaux.