Cet article date de plus de sept ans.

DSK attaque en diffamation "La ballade de Rikers Island"

Régis Jauffet, l'auteur, et les éditions du Seuil, se retrouvent assignés devant la justice par Dominique Strauss-Kahn, pour le livre La ballade de Rikers Island.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

C'est donc l'histoire d'un homme, président d'une institution financière internationale, qui est accusé de viol par une femme de chambre d'origine africaine. Il est incarcéré pendant quelques jours dans une prison américaine. Puis libéré sous caution. Les poursuites sont finalement abandonnées. Mais sa carrière et brisée, et sa femme demande le divorce... Tel est le résumé que fait l'éditeur de La ballade de Rikers Island , paru en janvier dernier.

"C'est un personnage de fiction" , insiste le président des éditions du Seuil, Olivier Bétourné. Le personnages est "Il" dans le roman. "Ce n'est pas DSK" .

"Liberté de l'écrivain"

Le principal intéressé n'en est pas convaincu : Dominique Strauss-Kahn a décidé d'attaquer en justice, pour diffamation. Il a assigné le 26 mars dernier l'auteur, Régis Jauffret, et les éditions du Seuil.

"La République des lettres a ses lois. La première d'entre elle proclame la liberté de l'écrivain. Mon rôle, en tant qu'éditeur (...) consiste à protéger cette liberté-là, dans le respect des lois de la République", tranche Olivier Bétourné. Avant d'assigner le coup de grâce : "Les difficultés que le plaignant doit surmonter pour refaire sa vie, après les épreuves que l'on sait, ne sauraient justifier une telle procédure".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.