Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Franck Riester précise son plan d'aide en faveur des artistes-auteurs

Les artistes-auteurs sont particulièrement touchés par les mesures du gouvernement pour lutter contre la pandémie du COVID-19.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le ministre de la Culture FRanck Riester, inauguration de la Biennale de l'architecture et du paysage, le 3 mai 2019 (KARINE PERON LE OUAY / HANS LUCAS)

Le ministère de la Culture, qui avait annoncé mercredi 18 mars une "aide d'urgence" de 22 millions d'euros pour différents secteurs culturels, a précisé ce vendredi 27 mars les dispositifs d’action en faveur des artistes-auteurs.

"Les artistes-auteurs bénéficient d’un grand nombre des mesures d’urgence transversales annoncées par le gouvernement", a-t-il rappelé. Mais il a également annoncé des aides spécifiques destinées à un secteur "touché de plein fouet" par les conséquences de la pandémie de Coronavirus

>> Coronavirus : suivez l'évolution de l'épidémie en France dans notre direct

Ces différentes mesures annoncées par Franck Riester vendredi 27 mars sont détaillées dans le magazine professionnel Livres Hebdo, "Tous les moyens et dispositifs seront mobilisés", a déclaré le ministre de la Culture, promettant que "toutes les situations, aussi diverses soient-elles, trouvent une solution".

Aides financières, étalement des loyers, garantie de l'Etat

Les auteurs-artistes pourront  bénéficier d’une aide jusqu’à 1500 euros dans le cadre du Fonds de solidarité d'un milliard d’euros à destination des entreprises particulièrement touchées par les conséquences économiques de la pandémie.

Ils pourront également reporter étaler les loyers, des factures d'eau, de gaz et d'électricité s'ils concernent leurs locaux professionnels et commerciaux. Pour les autres factures, en cas de non-paiement, elles ne pourront pas se voir appliquer de pénalités, ni occasionner de suspension des fournitures.

"Réfléchir à la relance de l'activité"

Les artistes-auteurs pourront demander à reporter leurs échéances sociales et fiscales. Ils peuvent également bénéficier, comme les salariés, des prestations de l'assurance maladie s'ils font l'objet d'une mesure d'isolement ou de maintien à domicile ou bien s'ils sont parents d'enfant faisant l'objet d'une telle mesure.

Le gouvernement promet également une garantie d’Etat au bénéfice des entreprises du secteur culturel afin que les auteurs artistes puissent continuer à toucher les droits d'auteur. 

Le CNL (Centre National du Livre) a également annoncé vendredi 27 mars des assouplissements des conditions d'octroi de ses aides en faveur de la filière du livre. 

Le ministre encourage également "au titre de la solidarité professionnelle", l’ensemble des acteurs à "honorer autant que possible les engagements et contrats en cours". 

Et enfin, le gouvernement s'engage à "réfléchir aux mesures susceptibles d’encourager la relance de l’activité créative et culturelle du pays une fois l’état d’urgence sanitaire achevé." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.