Patrice Leconte livre ses "Secrets de tournage" dans une interview fleuve richement illustrée

Alors qu’il sort son "Maigret" avec Gérard Depardieu, Patrice Leconte confie son amour pour son "métier", le cinéma, son approche, son enthousiasme, dans une interview de 300 pages.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le réalisateur Patrice Leconte en 1997. (PATRICK CAMBOULIVE / COLLECTION CHRISTOPHEL VIA AFP)

A lire Les Secrets de tournage de Patrice Leconte (Ed. Faire du cinéma), on croirait l’entendre. Marc Desti, jeune réalisateur, interroge le cinéaste sur sa "méthode" et les multiples étapes de la mise en œuvre d’un long métrage. A l'heure de la sortie de son Maigret avec Gérard Depardieu, Leconte raconte comment émerge une idée, puis une vision qui va devenir un film. Illustré de nombreuses photos de plateau inédites, du bel ouvrage.

Manuel de bord

Les Secrets de tournage de Patrice Leconte recouvre une trentaine de films - des Vécés étaient fermés de l’intérieur d’après Gotlib avec Jean Rochefort et Coluche (1971), à Salauds de pauvres (sketch, 2019), en passant par Les BronzésMonsieur Hire (Michel Blanc à contre-emploi et Sandrine Bonnaire, 1989) ou Rdicule (Rochefort et la révélation Charles Berling, 1996), Tandem, Le Mari de la coiffeuse, La Fille sur le pont... Infatigable de la caméra, Leconte égraine sa filmographie, ses souvenirs de tournage, son expérience, avec ses scénarios empilés jamais réalisés, et des projets toujours plein la tête.

Ces Secrets constituent un véritable manuel. Leconte n’est pas donneur de leçons, mais il connaît la musique et l’on retrouve dans ses mots l’humanisme qui caractérise l’homme et le cinéaste. Que ce soit le choix d’une focale, la gestion de crise sur un tournage, le montage, la sortie du film, Leconte répond sur les multiples aspects d’un métier qui est un art. Il est en cela fidèle à cet artisanat que reste le cinéma mis dans certaines mains.

Formateur

Alors, Patrice Leconte, même pas peur ? Bien sûr que si, comme quand il parle des rapports entre art et argent, à propos des producteurs : "Le fait de ne plus rien comprendre à la mise en scène, d'être la tête dans les chiffres. De ne rien comprendre à rien, de prendre des décisions qui n'ont pas de sens, d'être aux petits oignons avec les grands acteurs, et de mal parler à l'équipe. Tous les travers humains finalement".

Les étudiants se dirigent de plus en plus vers les métiers de l’image et les classes de cinéma se multiplient. Chacun d’eux tirerait profit à lire une expérience si diverse, enthousiaste et vivante sur leur vocation.

Première de couverture des "Secrets de tournage de Patrice Leconte" de Marc Desti (2022). (FAIRE DU CINEMA)

"Les Secrets de tournage" de Patrice Leconte
Marc Desti
Editions Faire du cinéma
323 pages, relié
Nombreuses photos inédites
49,90 Euros

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Beaux livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.