Arles : dans la maison d'édition de la ministre de la Culture

C'est la patronne des éditions Actes Sud qui devient ministre de la Culture, Françoise Nyssen. Elle a souvent été saluée pour la réussite de sa maison d'édition basée à Arles.

France 2

Jean-Paul Capitani est un homme heureux, son épouse Françoise Nyssen vient d'être nommée ministre de la Culture. Comme un couronnement de la vie culturelle que ce couple anime à Arles depuis des années. C'est dans son bureau, à la tête des éditions Actes Sud qu'elle reçoit l'appel du président. Une offre qu'elle a d'abord déclinée. "Quand elle a réfléchi et que c'est devenu plus insistant, elle a dit oui. Pour moi, c'est une fierté que ma femme soit devenue ministre", explique Jean-Paul Capitani.

La création d'un petit monde

Autour de la maison d'édition, Françoise Nyssen a fondé tout un complexe culturel en famille. Librairie, cinéma, salle d'exposition, un petit monde qui se réjouit aujourd'hui. Ouvrir la culture aux enfants dès le plus jeune âge, voilà peut-être l'un des projets de la nouvelle ministre. Après la perte de son fils il y a cinq ans, elle a fondé avec son mari une école différente, sans punitions et sans notes, une école de la bienveillance. Arles était pour Françoise Nyssen comme un laboratoire culturel. À 65 ans, elle entend bien étendre ce qu'elle y a réussi.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'éditrice Françoise Nyssen, en novembre 2015 à Arles (Bouches-du-Rhône).
L'éditrice Françoise Nyssen, en novembre 2015 à Arles (Bouches-du-Rhône). (P. GHERDOUSSI / CHALLENGES-REA)