À Lyon, deux librairies indépendantes donnent la parole aux livres de femmes

Deux librairies lyonnaises ont choisi le créneau féministe très en vogue actuellement depuis la vague post #MeToo. "La Librairie à Soi.e" et "Adrienne" ont ouvert leurs portes ces derniers mois. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Deux librairies féministes ont ouvert à Lyon  (France 3 AURA)

Mettre en lumière la littérature féministe, écouter les femmes, organiser des rencontres conviviales, affronter sans complexes les questions de société, à Lyon deux librairies indépendantes partagent la même la passion des livres et l'engagement. "La Librairie à Soi.e" et "Adrienne" ont récemment ouvert leurs portes pour le plus grand bonheur des "lecteurices". 

La Librairie à Soi.e, spécialisée dans les féminismes

Nichée dans une petite rue du 1er arrondissement de Lyon, La Librairie à soi.e, comme son nom l'indique, se veut une "libraire inclusive qui réunit les autrices et 'lecteurices' et célèbre leurs paroles et leurs récits sous toutes les formes". Un projet que Rosa Tariverdova a mûri longtemps et partagé sur Instagram et Facebook. La libraire s’est ainsi donné deux missions : lire les femmes et les écouter. 99% des livres proposés ici sont écrits par des femmes, pas forcément militantes mais qui parlent à celles d'aujourd'hui. "J'ai commencé à communiquer très en amont de l'ouverture du projet sans avoir le lieu. Évidemment au début, j'avais un peu d'appréhension, j'avais peur de décevoir les gens et en fait pas du tout", se réjouit la créatrice de librairie.

Ici, les autrices se sentent comme dans un cocon. C'est le cas de Diglee, romancière, illustratrice de BD et d'un recueil de poèmes, qui s'est très tôt passionnée pour le projet de Rosa. "Pour moi, faire une rencontre ici c'était très rassurant, parce que je savais que j'étais en terre 'sécure', on avait les mêmes aspirations on défendait les mêmes valeurs et la communauté qui vient est ouverte à ces questions", raconte la jeune autrice. 

En plus de nombreux livres sur les féminismes, on trouve dans les rayons, des publications pour tous les goûts et tous les âges : écrits militants, polars, romans, bandes dessinées, jeunesse, poésie, revues, sciences humaines et vie pratique. Mais aussi des ouvrages inédits sur les femmes exploratrices et sur les femmes artistes. 

Pour permettre à ses lecteurs de partager leurs expériences littéraires, La librairie à soi.e propose aussi une riche programmation avec, entre autres, des débats, des conférences, des formations ou encore des ateliers.

La libraire à Soi.e est située rue Pizay dans le premier arrondissement de Lyon  (France 3 AURA)

Adrienne, un lieu généraliste et convivial

Toujours dans le centre de Lyon, la libraire Adrienne est née sous l'impulsion de Morgane et Elisa. Une librairie-hommage à Adrienne Monnier, la première femme à ouvrir une librairie en 1915 à Paris. Ses deux créatrices l'ont voulue généraliste mais le féminisme et les questions de société d'actualité occupent les étagères. 8 000 références sont réparties entre les rayons littérature, BD, jeunesse, polar, SF, sciences humaines, vie pratique et arts. Et depuis l'ouverture en novembre, leur pari est gagné. "Dans notre clientèle, on a beaucoup de personnes du quartier mais on a aussi des gens qui se déplacent de plusieurs arrondissements de Lyon, voire des environs qui viennent chercher des livres sur le féminisme", rapporte Morgane Le Bris, co-créatrice de la librairie. 

Adrienne a aussi son salon de thé, un lieu convivial et chaleureux où les libraires entendent bien faire résonner la littérature à voix haute. La mezzanine accueillera tout au long de l’année des animations : échanges avec les auteurs et autrices, ateliers d’écriture et des clubs de lecture. 

La librairie Adrienne est située rue de la Charité dans le deuxième arrondissement de Lyon  (France 3 AURA)

Depuis quelques années, l'engouement pour la littérature féministe connaît un véritable essor. Selon le site Livres Hebdo (réservé aux abonnés), la vague #MeToo aurait provoqué une ruée éditoriale vers les thématiques féminines et féministes enregistrant une croissance de 15 % entre 2017 et 2020. 

"La Libraire à Soi.e" :  6 rue Pizay, 69001 Lyon. Du mardi au samedi 10h - 19h00.

"Adrienne" :  70 rue de la Charité, 69002 Lyon. Du mardi au samedi 10h - 19h30.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.