LES 20 ANS DE LA GRANDE GALERIE DE L’ÉVOLUTION

Spectaculaire exemple d'architecture métallique du XIXe siècle, la Grande Galerie de l'Évolution expose depuis 20 ans la diversité du vivant.

(© Dimitri Tolstoï)

Jouez et gagnez des places pour découvrir ou redécouvrir la Grande Galerie de l'Evolution, avec France Info ! (en bas de page)

Spectaculaire exemple d'architecture métallique du XIXe siècle, la Grande Galerie de l'Évolution expose depuis 20 ans la diversité du vivant. La scénographie grandiose est portée par des animaux naturalisés plus vrais que nature. Sur 6000 m2, petits et grands découvrent la diversité des espèces qui peuplent les océans ainsi que les milieux terrestres comme la savane africaine, la forêt guyanaise, les pôles ou les déserts. Au-delà de la beauté du spectacle, le parcours invite le visiteur à comprendre le rôle de la biodiversité et la responsabilité de l'homme envers la nature.

La Grande Galerie de l’Évolution fête cette année ses 20 ans !

(© FRANCEINFO)

Une belle occasion de proposer au public une programmation spéciale mais aussi de lui faire découvrir les coulisses de cette galerie.

Depuis quelques années, de nombreux chantiers ont été entrepris pour moderniser les équipements techniques, restaurer les spécimens exposés, repenser par touches la scénographie… et ainsi bénéficier d’une Galerie rénovée, tout en gardant ce qui en fait le succès depuis son ouverture.

La rénovation muséographique : une immersion sonore et lumineuse

Le dispositif son et lumière, élément clef de la scénographie conçue par René Allio avait malheureusement disparu depuis de nombreuses années. Afin de fêter dignement les 20 ans, la rénovation de l’ensemble des dispositifs son et lumière a été réalisé. Tout en conservant l’esprit de 1994, un scénario de visite d’1 h 15 – temps moyen de visite – a été conçu et réalisé par le Muséum, avec l’appui de l’Agence Stéphanie Daniel et Phase 4 pour la lumière, l’entreprise CVS Engineering pour le son. Il s’agit d’un véritable "son & lumière" synchronisé rendu possible grâce à un équipement technique exceptionnel sans équivalent dans les musées français et européens !

 

(© FRANCEINFO)

De nouvelles bornes interactives

Des modifications ont été apportées sur le matériel multimédia (18 nouvelles bornes, films pédagogiques inédits...) et les contenus scientifiques des textes ont été actualisés, notamment sur le thème “l’Homme, facteur d’évolution” ainsi que la classification phylogénétique, science phare au Muséum qui a particulièrement progressé ces dernières années.

Les escaliers monumentaux

La Grande Galerie de l’Évolution abrite deux escaliers monumentaux historiques, construits dans la Galerie de Zoologie. Ils permettaient aux visiteurs d’alors d’accéder aux différents niveaux de la Galerie depuis l’esplanade du Jardin des Plantes. Jusqu’ici fermés au public, ces escaliers pourront à nouveau être arpentés par petits et grands.

 

(© FRANCEINFO)

La restauration des spécimens : un métier emblématique, entre art et artisanat : la taxidermie

Taxidermistes, préparateurs en ostéologie ou encore mouleurs-sculpteurs ; les équipes du Muséum gèrent au quotidien les spécimens présentés en Grande Galerie de l’Évolution. Elles ont donc réalisé la "révision des 20 ans" sur les animaux naturalisés en dépoussiérant, remplaçant des parties manquantes, voire même en changeant des spécimens… Des travaux de restauration qui ont commencé il y a presque 3 ans ! Le travail se poursuit jusqu’à l’automne 2014, certains spécimens ayant requis plus d’attentions que prévu.

(© FRANCEINFO)

Les ANIMAUX FONT LE MUR !

Une exceptionnelle opération entre le Muséum et plusieurs musées parisiens pour fêter les 20 ans de la Grande Galerie de l’Évolution

Pour célébrer en beauté les 20 ans de sa Grande Galerie de l’Évolution, le Muséum national d’Histoire naturelle s’associe à six institutions culturelles incontournables à Paris : le musée de Cluny, le musée Eugène-Delacroix, le musée du Louvre, le musée d’Orsay, le Petit Palais et le Palais d’Iéna (Conseil économique, social et environnemental).

Dès le week-end des Journées européennes du patrimoine les 20 et 21 septembre, sur le thème « Patrimoine culturel, patrimoine naturel », et jusqu’en décembre 2014, le Muséum et ces musées dessinent ainsi un étonnant parcours dans Paris.

En accueillant plusieurs spécimens naturalisés, ces institutions éveillent l’incontournable dialogue entre collections d’art et collections scientifiques.

animauxfontlemur #MNHN

CHIFFRES-CLÉS

•    +9500 spécimens exposés (mammifères, oiseaux, insectes…)

•    0,7% des vertébrés de l’ancienne Galerie de Zoologie ont été réinstallés dans la nouvelle présentation

•    6 000 m2 d’exposition permanente

•    1 000 m2 d’exposition temporaire (au sous-sol)

•    13 millions de visiteurs depuis l’ouverture (juin 2014)

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le nouveau site : www.grandegaleriedelevolution.fr