Le juke-box, un objet culte qui a encore la cote

Publié Mis à jour
Le juke-box, un objet culte qui a encore la cote
France 2
Article rédigé par
C. Rougerie, D. Sébastien, E. Delagneau, J.-C. Martin, A. Tranchant - France 2
France Télévisions

Arrivé des États-Unis dans les années 1970, le juke-box fut l’objet indissociable d’une époque. Collectionneurs et nostalgiques se les arrachent aujourd’hui à prix d’or.

Plus qu’une boîte à musique, le juke-box est une véritable machine à remonter le temps. Cet appareil mythique et incontournable, associé à jamais au rock’n’roll, connaît aujourd’hui une seconde jeunesse. Il attire d’abord l’œil par son jeu de lumière. Une fois le titre sélectionné, une impressionnante mécanique se met en branle : le panier tourne, le bras monte, saisit et place le disque. 

Retour en force

Le juke-box a succédé au non moins célèbre phonographe. Mais l’invention de l’amplificateur, qui permet de monter le son et de se déhancher sur la piste de danse, a tout révolutionné. Apparaît alors le terme de juke-box, qui signifie : “la boîte à danser”. L’appareil, synonyme d’insouciance, fait aujourd’hui un retour en force, grâce aux collectionneurs, accrocs aux modèles d’époque. Matthieu Defoly, gérant d’Orpheau, a même créé un juke-box design et connecté. Prix de vente : 23 000 euros en moyenne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.