Le film français "120 Battements par minute" éliminé de la course aux Oscars

Plusieurs coproductions françaises ont toutefois été retenues dans la pré-sélection dévoilée par l'Académie des arts et sciences du cinéma.

Une scène de \"120 Battements par minute\" du réalisateur Robin Campillo.
Une scène de "120 Battements par minute" du réalisateur Robin Campillo. (LES FILMS DE PIERRE / FRANCE 3 C / ALPES)

Aucun film ne défendra les couleurs de la France aux Oscars. Réalisé par Robin Campillo, 120 Battements par minute figurait parmi les 92 films candidats, mais il n'a pas été retenu dans la pré-sélection, dévoilée vendredi 15 décembre par l'Académie des arts et sciences du cinéma, qui décerne les Oscars. Comme le rappelle un journaliste de Canal+ sur Twitter, cela fait 25 ans qu'un film n'a plus remporté l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Neuf films sont toujours en lice pour la prestigieuse récompense. Et notamment In the Fade, une coproduction franco-germanique, signée du réalisateur allemand d'origine turque Fatih Akin. Plusieurs autres coproductions françaises passent également le cap de la pré-sélection, dont le film de guerre israélien Foxtrot, le libanais L'Insulte, le sénégalais Félicité, le russe Faute d'amour ou le sud-africain Les Initiés.

Le drame chilien sur une femme transsexuelle confrontée à la mort de son compagnon, Une femme fantastique, le suédois The Square – Palme d'or au dernier festival de Cannes – ou le hongrois Corps et âme restent aussi dans la course. Les cinq finalistes doivent être annoncés le 23 janvier, en même temps que le reste des nominations pour les prix les plus prestigieux du cinéma américain. La 90e cérémonie des Oscars doivent se tenir le 4 mars au Dolby Theater, à Los Angeles.