La ministre de la Culture Roselyne Bachelot réclame 35 millions d’aides suite à la prolongation de la fermeture des lieux culturels

Ces aides s’ajoutent aux 7,5 milliards concédés au secteur culturel depuis le premier confinement du printemps 2020.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot en conférence de presse à l'Hotel Matignon le 22 octobre 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Suite à l’annonce du Premier ministre Jean Castex jeudi 10 décembre, la prolongation de la fermeture des lieux culturels pendant trois semaines, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a demandé une aide supplémentaire de 35 millions d’euros. Une enveloppe qui s’ajouterait aux 7,5 milliards concédés au secteur culturel depuis le premier confinement du printemps 2020. 

"Je sais que je l’obtiendrai" 

"Nous avons déjà provisionné 7,5 milliards d’aide au secteur. J’ai dit au Premier ministre que nous avions besoin de 35 millions d’euros pour aider le secteur jusqu’à la fin de l’année. Je sais que je l’obtiendrai", a déclaré Roselyne Bachelot vendredi 11 décembre sur la chaîne d’information continue BFM TV.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi soir que les musées, cinémas et théâtres ne rouvriraient pas comme prévu le 15 décembre, en raison du plafond non atteint de 5000 cas d’infection supplémentaires par jour. Le nombre d'infections se situe aujourd’hui autour de 14 000 cas quotidiens.

Les lieux culturels pourraient ne pas rouvrir le 7 janvier en fonction de la situation sanitaire

Le 7 janvier "n'est pas une date de réouverture" des lieux culturels, mais de "constat" sur la situation sanitaire, a prévenu la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, sur RMC/BFMTV vendredi 11 décembre.  "La culture est essentielle mais on peut, pour des raisons sanitaires, faire en sorte de se protéger pendant quelques semaines", a justifié la ministre de la Culture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.