L'auteur britannique d'heroic fantasy Terry Pratchett est mort

L'écrivain à succès, auteur de la saga à succès "Les Annales du Disque-Monde", était atteint par la maladie d'Alzheimer. Il est mort à 66 ans, selon sa maison d'édition.

L\'auteur Terry Pratchett, à Londres (Royaume-Uni), le 23 mai 2011.
L'auteur Terry Pratchett, à Londres (Royaume-Uni), le 23 mai 2011. (PAUL GROVER / REX / SIPA)

Terry Pratchett, l'auteur britannique de la série d'heroic fantasy Les Annales du Disque-Monde est mort à l'âge de 66 ans, selon sa maison d'édition Transworld, jeudi 12 mars. Il était atteint de la maladie d'Alzheimer.

"Diagnostiqué comme atteint d'atrophie corticale postérieure en 2007, il s'est battu contre cette maladie dégénérative avec la détermination et la créativité qui le caractérisaient et il a continué à écrire, a souligné l'éditeur. Il a terminé à l'été 2014 son dernier livre, un nouveau volume des Annales du Disque-Monde avant de succomber aux derniers stades de la maladie."

Un formidable conteur d'histoires

Terry Pratchett a vendu au total près de 85 millions de livres dans le monde. Les Annales du Disque-Monde sont une série d'heroic fantasy dont l'action se déroule sur un monde en forme de disque, soutenu par quatre éléphants juchés une immense tortue, et qui voyage sans fin à travers le cosmos.

Son œuvre vise un public de jeunes adultes et se distingue par un ton irrévérencieux et empreint de références parodiques à la culture classique, à la mythologie mais aussi à la musique rock. "En plus de 70 livres, Terry a enrichi la planète comme peu d'autres avant lui", a salué l'éditeur.


Terry Pratchett avait été désigné en 2006 deuxième meilleur écrivain britannique vivant derrière J.K. Rowling, qui a imaginé le personnage d'Harry Potter, par les lecteurs du magazine littéraire Book. Pour autant, il n'était pas aussi connu du grand public. Non sans humour, voici d'ailleurs le tee-shirt qu'il avait l'habitude de porter dans les conventions : "Tolkien est mort, J.K. Rowling a dit non, Philip Pullman ne pouvait pas être là.... Salut ! Je suis Terry Pratchett."

Atteint de la maladie d'Alzheimer depuis de longues années

Ces dernières années, il s'était engagé en faveur de l'euthanasie. En 2011, il avait réalisé un documentaire pour la BBC – Choosing to die – montrant le décès par euthanasie d'un hôtelier britannique en Suisse, ce qui avait suscité un vif débat au Royaume-Uni où cette pratique est illégale.

"J'ai honte du fait que les Britanniques doivent se traîner jusqu'en Suisse, pour un coût considérable, afin d'avoir les services qu'ils souhaitent", avait-il déclaré sur la BBC, se disant "scandalisé par la situation" dans son pays. Dans ce long plaidoyer pour l'euthanasie (en anglais), l'écrivain avait déjà imaginé sa fin idéale : "J'aimerais mourir en paix en écoutant [le compositeur] Thomas Tallis sur mon iPod, avant que la maladie ne prenne le dessus."