Cet article date de plus de cinq ans.

Kandinsky, sa période parisienne méconnue s'expose à Grenoble

Le musée de Grenoble met à l'honneur Vassily Kandinsky jusqu'au 29 janvier, en consacrant une exposition aux années parisiennes de l'inventeur de l'art abstrait. La période la moins connue de l'œuvre du peintre.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'exposition "Kandinsky - Les années parisiennes (1933-1944)" au musée de Grenoble, en décembre 2016 (RADIO FRANCE / ANNE CHÉPEAU)

La dernière exposition consacrée à la période parisienne du célèbre peintre Vassily Kandinsky remontait à... 1972 ! Le musée de Grenoble a décidé d'y remédier. Depuis le 29 octobre et jusqu'au 29 janvier y sont exposées 70 peintures et dessins des années 1933-1944. Les œuvres proviennent essentiellement du Centre Pompidou à Paris.

Des œuvres paradoxalement joyeuses

Dans les années 1930, l'inventeur de l'art abstrait est en exil en France, après avoir fui l'Allemagne nazie. Il developpe un nouveau style très original. Des cellules, des embryons ou des invertébrés, viennent donc peupler ses toiles. C'est "le désir de faire un art vivant", analyse Guy Tosatto, le directeur du musée de Grenoble et commissaire de l'exposition. Kandinsky adopte la ligne courbe sans pour autant abandonner les formes géométriques. 

C'est vraiment un nouveau langage, marqué par des nouvelles formes

Guy Tosatto

directeur du musée de Grenoble

Dans cette décennie marquée par la guerre et son exil à Paris, les œuvres du peintre restent résolument joyeuses, note Sophie Bernard, l'autre commissaire de l'exposition. "Bleu de Ciel est par exemple une œuvre féérique. C'est un pur conte pictural. La fraicheur de l'enfance et la joie de vivre contrastent avec le contexte de la guerre."

En juillet 1944, quelques mois avant son décès, Kandinsky cesse de peindre. Parmi ses dernières œuvres inachevées, laissées dans son atelier, une aquarelle encore fixée sur sa planche de travail. Elle est à découvrir dans la dernière salle de l'exposition du musée de Grenoble. 

L'exposition "Kandinsky - Les années parisiennes (1933-1944)" au musée de Grenoble. Reportage d'Anne Chépeau
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.