Cet article date de plus de sept ans.

Judith Chemla réalise son rêve de Traviata

Traviata, vous méritez un meilleur avenir, au théâtre des Bouffes du Nord à Paris, transcende l’œuvre de Verdi.

Article rédigé par Thierry Fiorile
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Judith Chemla (dr)

C'est Judith Chemla qui est à l'origine de ce projet, elle en co-signe la mise en scène et l'adaptation avec Benjamin Lazar et Florent Hubert et elle est sur scène Violeta, la Traviata, la déviante, femme libre, scandaleuse, folle d'amour et de vie jusqu'à la mort. Elle sait tout faire et semble habitée par ce rôle, entourée de 12 interprètes qui jouent la musique, chantent et font aussi du théâtre.

 

Violetta me bouleverse par sa fureur de vivre

Judith Chemla

L'essentiel des arias sont là, l'œuvre a été découpée pour faire de  la place au texte et le plus frappant c'est qu'avec aussi peu d'interprètes sur scène, si on compare avec la foule de musiciens et de chanteurs nécessaires à une Traviata classique, on est au plus près du jeu, des voix, sans fosse d'orchestre. Recevoir ces airs sublimes d'aussi prêt bouleverse le public. Difficile de retenir ses larmes, dans cet écrin magnifique qu'est le théâtre des Bouffes du Nord.

Les parties théâtrales de ce spectacle rapprochent Verdi d'Alexandre Dumas, mêlent finalement Violetta et Marguerite Gautier et puis, dans cette mise en scène très contemporaine où par exemple les fêtes, nombreuses dans Traviata, ressemblent à celles d'aujourd'hui, le bon docteur Grenvil distribue des pilules comme un dealer, on rit beaucoup aussi.

Juldith Chemla est fascinante comme actrice et chanteuse, "elle est d'une fragilité indestructible" disait d'elle Muriel Mayette qui l'a fait rentrer à la Comédie française, où elle n'est restée qu'un an et demi, le cadre était trop étroit pour elle.

Judith Chemla a commencé par le violon, comme son papa, puis a choisi le théâtre, mais découvre assez tard qu'elle a cette voix de soprano, elle l'a travaillée, pas au point d'entamer une carrière lyrique, mais déjà, dans Didon et Enée, un crocodile trompeur elle chantait du Purcell, alors avec le triomphe de cette Traviata, allez savoir...

Je ne me suis jamais dit que je ne serai pas chanteuse

Judith Chemla

On n’a pas fini d'entendre parler de Judith Chemla, que le public du théâtre connait mieux que celui du cinéma, même si elle était dans Camille redouble de Noémie Lvovski et la saison 4 de la série Engrenage. Elle sera bientôt sur grand écran, subliment filmée par Stéphane Brizé dans Une vie d'après Maupassant qui sortira en salles le 16 novembre.

 "Traviata, vous méritez une meilleure vie" avec Judith Chemla aux Bouffes du Nord à Paris jusqu'au 15 octobre, puis en tournée dans 22 villes en France.

Judith Chemla réalise son rêve de Traviata - Thierry Fiorile

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.