Le patrimoine est-il en danger ?

Sauvegarder le patrimoine a un coût, parfois bien trop important pour des particuliers ou les communes.

Voir la vidéo
France 2

44 000 monuments historiques, c'est le nombre de bâtiments protégés en France. Un patrimoine riche, mais difficile à conserver. Ces moments sont une pression financière pour les communes, mais aussi pour les particuliers. Gilles Dargnies en sait quelque chose, le château de Loyat (Morbihan) est dans sa famille depuis 130 ans. 2 500 m², 160 hectares de jardin, la propriété classée monument historique est difficile à entretenir. Il a décidé de se séparer de ce patrimoine familial devenu encombrant.

Une vie de souvenirs 

Les propriétaires touchent 50 000 euros de subventions annuelles, mais ce n'est pas suffisant pour entretenir cette demeure hors-norme. Coût d'une fenêtre : 5 000 euros. En 30 ans, Gilles Dargnies a dépensé un million d'euros pour l'entretien. Un poids que ses héritiers ne sont pas prêts à assumer. Aucun des huit enfants du couple ne souhaite reprendre la demeure. C'est une vie entière de souvenirs dont il faut se séparer. En France, 3 000 monuments classés au patrimoine historique seraient actuellement en péril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le château Pierre-Paul Riquet, à Bonrepos-Riquet (Haute-Garonne) le 10 août 2016. Il sera ouvert pour les Journées du patrimoine.
Le château Pierre-Paul Riquet, à Bonrepos-Riquet (Haute-Garonne) le 10 août 2016. Il sera ouvert pour les Journées du patrimoine. (PASCAL PAVANI / AFP)