VIDEO. Journées du patrimoine : le Mobilier national ouvre ses précieuses réserves

Pour la première fois de son histoire, le Mobilier national ouvre les portes de ses réserves et ateliers de restauration, les samedi 15 et dimanche 16 septembre.

Voir la vidéo
France 2

À l'occasion des Journées du patrimoine, une prestigieuse maison très discrète a décidé de s'ouvrir et de montrer ses précieuses réserves. Le Mobilier national est le garde-meubles de la République. Hervé Lemoine, le directeur, montre ses trésors aux journalistes de France 2, d'un fauteuil royal aux bureaux des présidents de la République. Dans cette caverne d'Ali Baba de l'État se trouvent 130 000 objets inestimables. Un tiers dort dans ce bric-à-brac. Les meubles utilisés sont choyés, entretenus par 80 artisans ultra-spécialisés.

600 nouveaux meubles en cinquante ans

Tous travaillent à l'ancienne. Mais ici, on ne fait pas que restaurer, on continue à créer. En moyenne, cinq années de travail par tapisserie sont nécessaires. Certaines rejoindront un ministère, une ambassade ou attendront dans les réserves qu'on les choisisse. Créer, épouser son époque, c'est une fonction du mobilier national. 600 nouveaux meubles ont été créés en cinquante ans. Et contrairement à la légende, ce sont rarement des commandes de président ou de ministres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée travaille dans la réserve du Mobilier national, à Paris, le 13 septembre 2018.
Une employée travaille dans la réserve du Mobilier national, à Paris, le 13 septembre 2018. (ETIENNE LAURENT / EPA / AFP)